Gérer les risques aujourd'hui et demain

Contrefaçon : la douane française a saisi 8,4 millions de marchandises en 2017

21-03-2018

Parmi les principaux articles contrefaits interceptés aux frontières françaises, arrivent en tête les jouets ainsi que les équipements de sport.

Outre les produits contrefaits, les agents de constatation et de surveillance de la douane française ont saisi 100 tonnes de stupéfiants. © Douane Française
La lutte se poursuit pour l’Union des fabricants (Unifab), l'association française de lutte contre les contrefaçons présidée par Christian Peugeot, héritier de la famille Peugeot, actionnaire du groupe PSA. En témoignent les chiffres annoncés récemment par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, et Rodolphe Gintz, directeur général de la douane. En tout, pas moins de 8,4 millions d'articles contrefaits ont été saisis par la douane aux frontières françaises en 2017.

Les jouets et équipements de sport en tête
 

Les jouets et équipements de sport se hissent au premier rang des produits de contrefaçon circulant le plus. Le rapport annuel des douanes, publié dans la foulée de cette annonce, précise ainsi que les 17 000 douaniers ont intercepté plus de 1,2 million de boîtes de jeux, de jouets et d’articles de sport ainsi que 1,1 million de vêtements issus de la contrefaçon. Viennent ensuite les équipements électriques, électroniques et informatiques dont 1,1 million de produits ont été saisis, ainsi que les chaussures avec une prise de 587 977 paires.

La contrefaçon s’étend de plus en plus 


Si le nombre de produits contrefaits interceptés semble vertigineux, il faut savoir que ce chiffre a en fait reculé de 7,7% par rapport à l’an dernier, selon les services de l’État. Néanmoins, « cette ampleur démontre que la contrefaçon ne connaît pas de limites géographiques et continue d’envahir l’Europe et le quotidien des consommateurs en touchant tous les secteurs d’activité », indique l'Unifab dans un communiqué.

100 tonnes de stupéfiants ôtées du marché 


Autre combat : celui mené contre les stupéfiants contre lesquels la lutte s’intensifie également. La douane a continué à lutter activement contre les grands trafics et la fraude : « près de 100 tonnes de stupéfiants ont été retirées du marché, 7 millions de contrôles aux frontières de l'espace Schengen [ont été effectués], près de 1 000 armes à feu [ont été] saisies, 862 millions d'euros d'avoirs financiers [ont été gelés] », a souligné Gérald Darmanin qui compte renforcer les moyens de la douane en 2018, notamment pour se préparer au Brexit.

Ségolène Kahn

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.