Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Un robot pour lutter contre les TMS dans les rayons des supermarchés

Baptisé TX Scara, ce petit robot conçu par Telexistence a fait son apparition dans les allées des épiceries Family Mart au Japon. Sa mission : réaliser les tâches manutentionnaires les plus pénibles pour soulager les employés.

Pour lutter contre les troubles musculosquelettiques (TMS) dus au travail répétitif et au port de charges lourdes dans le secteur de la distribution, la société tokyoïte Telexistence a récemment déployé une flotte de ses robots TX Scara dans 300 magasins japonais FamilyMart. Il s’agit d’un bras robotisé autonome chargé du réapprovisionnement quotidien des rayons réfrigérés de bouteilles et de cannettes. De quoi soulager les manutentionnaires dans les tâches répétitives et réduire la pénibilité. 

tx-scara-reaprovisionne-1000-bouteilles-et-canettes-par-jour

TX Scara peut réapprovisionner jusqu’à 1 000 bouteilles et canettes par jour. © Telexistence

Faire face au manque de main d’œuvre 

TX Scara officie désormais dans ce que les japonais appellent les “conbinis”, ces petites échoppes vendant des collations, des boissons et des bibelots. Ouverts de jour comme de nuit, la plupart de ces épiceries emploient peu de travailleurs, malgré la diversité et le volume des marchandises (jusqu’à 3 000 produits). 

Jusqu’à 1 000 bouteilles et canettes par jour

D’où l’intérêt d’un robot capable d’automatiser toutes les tâches répétitives et pénibles. Ainsi TX Scara, dont le prix n’a pas été divulgué, peut réapprovisionner jusqu’à 1 000 bouteilles et canettes par jour. Pour cela, il embarque une intelligence artificielle, appelée “Gordon”, capable de déterminer quand et où les produits doivent être placés sur les étagères. Mais également des technologies d’IA accélérées par les GPU de Nvidia, ainsi que de contrôle à distance avec Azure, le service de cloud computing exploité par Microsoft.

ce-robot-possede-une-ia-pabtisee-gordon

Ce robot manutentionnaire fonctionne grâce à une intelligence artificielle baptisée Gordon. © Telexistence

Un mode manuel avec lunettes VR

Concrètement, les robots Telexistence fonctionnent en permanence, permettant ainsi aux équipes de s’investir au service de la clientèle ou encore à l’amélioration de l’environnement de travail. Fonctionnant grâce à un système autonome, TX Scara peut également passer en mode manuel en cas d’incident, comme une chute d’un article ou un mauvais positionnement. Dans ce cas, les employés équipés de lunettes de réalité virtuelle peuvent prendre le relai pour corriger le problème en recourant à des experts à distance. 

Entrepôts et centres d’accueil

Si les robots industriels sont déjà largement démocratisés dans les usines, l’entreprise de 50 employés vise plutôt les entrepôts et les centres d’accueil. Plus abordable que les robots industriels, TX Scara s’avère également plus pratique à petite échelle, pour coexister et collaborer avec les employés, les assistant dans leurs tâches routinières et rudimentaires. 

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.