Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Expoprotection Sécurité 2021 : un programme de +40 conférences & ateliers

Aussi bien en live sur le salon à Paris Porte de Versailles que sur la plateforme en ligne, le salon hybride Expoprotection Sécurité va dérouler une quarantaine de conférences sur la sûreté-sécurité, la cyberprévention, la prévention et la protection incendie. Et ce, selon 3 cycles : « Innovation & Tendances », « Métiers & Formations » et « Réglementation & Certification ».

Organisé du 28 au 30 septembre 2021, Expoprotection Sécurité remplace, en 2021, le salon APS et s’annonce comme le rendez-vous de la rentrée pour les experts de la sûreté-sécurité, de la cyberprévention, de la prévention et de la protection incendie. Avec une nouvelle marque, un nouveau positionnement et une nouvelle formule, Expoprotection Sécurité est un événement hybride qui se déroule à la fois en présentiel au pavillon 5 de la Porte de Versailles à Paris et sur Internet. De quoi faire vivre une expérience complète avant, pendant et après le salon aux exposants et aux 7 000 visiteurs attendus.

le-salon-expoprotection-securite-deroulera-pres-de-30-conferences-aussi-bien-en-presentiel-sur-site-qu-en-ligne-sur-sa-plateforme-digitale.

Le salon Expoprotection Sécurité déroulera près de 30 conférences aussi bien en présentiel sur site qu’en ligne sur sa plateforme digitale. © Agence TCA

Un événement hybride pour une « expérience augmentée »

De fait, 62 % des visiteurs interrogés prévoient recourir à la plateforme en ligne Expoprotection Sécurité Online. Selon un sondage de Vovici sur 713 répondants, une majorité de visiteurs désire combiner la visite physique et la visite distancielle. Expoprotection Sécurité Physique + Online offrira donc aux visiteurs une « expérience augmentée » qui permet d’alterner à volonté présentiel et distanciel aussi bien pour les rendez-vous d’affaires (sur site ou en ligne) et participer aux conférences que pour échanger en direct au travers de groupes de discussion, de suggestions personnalisées d’offreurs de solutions, d’alertes en temps réel… Quant au programme de conférences, il propose une quarantaine de sessions en live sur le salon et en ligne sur Expoprotection Sécurité Online. Les conférences se déclinent en 3 cycles : « Innovation & Tendances », « Métiers & Formations » et « Réglementation & Certification ».

marc-pichaud-co-fondateur-de-just-do-ip-un-cabinet-spécialise-dans-les-problematiques-de-vidéosurveillance.

Marc Pichaud, co-fondateur de Just Do IP, un cabinet spécialisé dans les problématiques de vidéosurveillance. © D.R.

La cyberprévention au cœur de la sécurité électronique

Dans le premier cycle, Dominique Legrand, président de l’Association nationale de la vidéoprotection (AN2V) et Virgile Augé, consultant senior (AN2V) animeront l’atelier Territoire de confiance : la cybersécurité intégrée à la sécurité globale (29/09/21 ; 9h30-10h25). De son côté, Marc Pichaud, co-fondateur, Just Do Ip tiendra la conférence Analytiques, compression, comptage, cybersécurité, thermographie… panorama des tendances en vidéoprotection (29/09/21 ; 13h40-14h40).

Sous la houlette de Sébastien Garnault (CyberTaskForce) la thématique (29/09/21 ; 14h00-15h00) Technologies de ruptures au service de la sécurité globale rassemblera Jean-Michel Mis, député de la Loire, rapporteur de la mission du Premier ministre sur l’utilisation des nouvelles technologies numériques dans le domaine de la sécurité, le Préfet Renaud Vedel, coordonnateur de la Stratégie nationale pour l’intelligence artificielle, ainsi que Guillaume Vitse, DG de CNPP Cybersécurité. Attendue également dans ce cycle, la conférence (30/09/21 ; 9h50-10h35) Sécurité optimisée & budgets maîtrisés : l’intelligence artificielle va-t-elle supprimer les agents de sécurité ? sera tenue par un représentant du Groupement professionnel des métiers de la sécurité électronique (GPMSE) et Clément Vuibert (Procedo France), représentant du Groupement professionnel des métiers de la sécurité électronique (GPMSE). .

Sécurité privée : l’IA ne doit pas évincer l’humain

Parmi les autres points forts d’Expoprotection Sécurité, l’Agora des directeurs de la sécurité abordera, pour le cycle « Métiers & Formations », le thème (29/09/21 ; 10h00-10h45) de la sécurité des Jeux Olympiques du point de vue de Directeurs Sécurité responsable de sites fortement impliqués. Toujours dans le même cycle, Laurent Verdier (Cybermalveillance.gouv.fr) tiendra la conférence (30/09/21 ; 10h45-11h30) Sensibilisation et assistance aux victimes de cybermalveillance : présentation du dispositif national.

cecile-weber-responsable-pca-du-groupe-maif-et-vice-presidente-du-club-continuite-d-activite.

Cécile Weber, responsable PCA du groupe Maif et vice-présidente du Club Continuité d’activité. © Maif

Penser collectif et local pour les PCA

Pour sa part Cécile Weber, responsable Plan de continuité des activités (PCA) et gestion de crise du groupe Maif et vice-présidente du Club de la continuité d’activité traitera de la question (30/09/21 ; 13h30-14h45) Comment faire évoluer son Plan de continuité des activités pour appréhender les crises de demain ? Elle défend, notamment, l’idée selon laquelle « les collectivités territoriales pourraient être à l’initiative des PCA car, localement, si une entreprise tombe, les autres seront impactées. » De fait, penser collectif et local permettra aux PCA de tenir leur promesse de résilience car aucune organisation ne peut s’en sortir seule. Quant à Bénédicte Pilliet (Cybercercle), accueille à sa table ronde (30/09/21 ; 14h35-15h35) Jérôme Saiz (Opfor Intelligence), Annick Rimlinger (Aéma Groupe) et Gaël Marchand (Louis Vuitton) sur le thème Sûreté – cybersécurité : une convergence indispensable à la sécurité globale des organisations.

catherine-piana-est-dg-de-la-coess.

Catherine Piana est DG de la CoESS. © CoESS

Faire le point sur les réglementations et certifications

Au cours du cycle « Réglementation & Certification », Catherine Piana, DG de la Confédération européenne des services de sécurité (CoESS) sera entourée d’Ard Van der Steur, président de la Nederlandse Veiligheidsbranche, l’association néerlandaise de sécurité privée, et d’Eduardo Cobas, secrétaire général de la Fédération espagnole de sécurité privée pour la conférence (29/09/21 ; 15h00-16h00) Continuum de sécurité : tour d’horizon des législations européennes – Exemple de l’Espagne et des Pays-Bas. Dans la foulée (29/09/21 ; 16h00-16h45), Nathalie Labeys (CNPP) discourra sur le thème Intégrateurs de systèmes électroniques de sécurité et certification, les réponses et solutions de confiance. Enfin Alexandre Trostiansky, (Foncia Esset PM, APSIGHE) et Sébastien Samueli (CNPP) feront le point (30/09/21 ; 16h00-16h45 sur le sujet Loi Essoc : quels sont les changements sur les mesures dérogatoires en ERP et autres types de bâtiments ?

Erick Haehnsen

Expoprotection Sécurité 2021 – du 28 au 30 septembre

Pour accéder à toutes les conférences et au dernières innovations en sûreté-sécurité, en cyberprévention et en prévention et protection incendie.

Inscrivez-vous

Commentez

Participez à la discussion