Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risque incendie

Eric Hentgès (Eurofeu) : « Un extincteur intuitif pour l’utilisateur final »

Créé en 1972, le groupe Eurofeu propose une large gamme de produits et services de sécurité incendie. Fort d’un chiffre d’affaires de 180 millions d’euros et de 1 600 salariés, le groupe dispose d’une usine à Senonches (Eure-et-Loir). Eurofeu a décroché le Trophée d’or Expoprotection 2022 dans la catégorie Incendie pour sa tête d’extincteur EasyPerc. Interview d’Eric Hentgès, son PDG.

eric-hentges-pdg-d-eurofeu

Eric Hentgès, PDG d’Eurofeu. © Eurofeu

Sans être trop technique, quel en est le principe technique d’EasyPerc ?

La spécificité de notre nouvel extincteur Neodis réside dans le fait qu’il est possible de pressuriser l’appareil en appuyant, ou bien, en levant la poignée de portage. Les produits extincteurs disponibles sur le marché ne s’utilisent pas tous de la même façon. Tandis que notre système EasyPerc, que nous avons breveté, garantit la pressurisation de l’extincteur en toute circonstance. Pour une utilisation plus intuitive nous avons combiné cette innovation avec le système EasyPush faisant également l’objet d’un brevet. Ainsi nous avons supprimé la traditionnelle goupille de sécurité pour la remplacer par un bouton de sécurité permettant de libérer la poignée de portage et donc autoriser la pressurisation de l’extincteur. Ce bouton ambidextre trouve sa place sur la poignée de portage pour une ergonomie optimale.

Quel en est l’intérêt ?

Les extincteurs disponibles aujourd’hui sur le marché ont été développés par des professionnels de l’incendie et particulièrement pour les professionnels de l’incendie. Neodis a été pensé pour les utilisateurs occasionnels, pour les néophytes qui, peut-être, devront intervenir sur un début d’incendie. L’objectif était de rendre très intuitive l’utilisation d’un extincteur et encourager son utilisation. Dans les faits, nous nous sommes inspirés de l’univers de l’électroportatif que nous sommes tous habitués à utiliser. D’où le bouton de sécurité qui se trouve naturellement au niveau du pouce de l’utilisateur et la poignée de portage qui pressurisera l’appareil y compris simplement en portant l’extincteur vers son lieu d’utilisation de façon à faciliter l’utilisation de l’extincteur. La goupille est un composant peu rassurant qui, en plus, fait l’objet de vandalisme ce qui pose problème aux exploitants et responsables sécurité. Avec Neodis, nous supprimons la goupille de façon à disposer d’un parc extincteurs plus fiable et donc à accroitre le niveau de sécurité des sites sur lesquels il sera installé.

Quand ce produit sera-t-il lancé sur le marché ?

La phase de R&D et de prototypage est achevée. En 2023, nous passerons à la phase d’industrialisation pour une mise sur le marché fin 2023, début 2024. Afin de répondre aux futures réglementations européenne, notre extincteur sera également proposé avec un agent additif Zéro fluor. Le développement de la gamme Neodis a mobilisé pendant un an 4 ou 5 personnes de notre département de R&D ainsi que des collaborations avec des bureaux d’études externes. L’année prochaine, nous mettrons en œuvre les processus d’homologation et de certification.

la-gamme-neodis-s-adresse-specifiquement-du-reseau-de-distributeurs

La gamme Neodis s’adresse spécifiquement du réseau de distributeurs. © Eurofeu

Vous présentez l’originalité d’avoir co-conçu votre système avec vos clients. Expliquez-nous…

Tout d’abord, ce produit est destiné à notre réseau de distributeurs. A cet égard, nous avons mis sur pied un groupe d’une vingtaine de partenaires distributeurs de différentes tailles qui ont des activités de vente, d’installation et de maintenance des systèmes de protection incendie. C’est une organisation assez lourde à mettre en place. En revanche, cette méthode participative nous a permis de valider un certain nombre d’options indispensables pour innover.

Passez-vous seulement par la vente indirecte ?

Non. A côté de ce réseau de distributeurs, nous avons deux réseaux intégrés, Eurofeu Solutions et Eurofeu Sécurité Incendie qui servent les utilisateurs finaux. Ces canaux de vente, directs et indirects, sont les deux jambes de notre stratégie commerciale. Mais l’idée d’innover est venue avec un extincteur spécifiquement destiné aux distributeurs.

Que va vous apporter le Trophée d’or ?

Un signal fort à l’ensemble des acteurs de notre canal de vente distributeurs, soit environ 400 clients sur un millier en France. Le Trophée d’or indique que nous innovons, que nous investissons pour proposer aux distributeurs l’appareil qui leur convient le mieux, notamment parce que nous l’avons conçu avec eux. Cette distinction, qui s’adresse bien sûr à nos clients existants, est aussi un outil de conquête pour gagner des parts de marché.

Erick Haehnsen

Commentez

Participez à la discussion