Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Antichute : retrait de la norme EN 353-1 par la Commission européenne

Le 23 mars, a été publiée, au Journal officiel de l’Union européenne, la décision du 19 mars de la Commission de retirer de la liste des normes harmonisées la norme EN 353-1:2002 « Équipement de protection individuelle contre les chutes de hauteur - Partie 1: Antichutes mobiles incluant un support d’assurage rigide »...

Suite à des dysfonctionnements sur des antichutes mobiles incluant un support d’assurage rigide (rail ou câble tendu) générant des incidents et accidents, le Royaume-Uni avait alerté ses partenaires européens. Le 4 décembre 2009, la Commission européenne avait donc annoncé le retrait de la norme EN 353-1 (relative aux systèmes antichutes mobiles sur supports d’assurage rigides) des normes CE harmonisées. Il s’agissait d’une décision sans précédent depuis la création des normes.

 

Le 23 mars dernier, a été publiée, au Journal officiel de l’Union européenne (JOUE),  la décision du 19 mars de la Commission de retirer de la liste des normes harmonisées la norme EN 353-1:2002 « Équipement de protection individuelle contre les chutes de hauteur – Partie 1: Antichutes mobiles incluant un support d’assurage rigide ».

 

Cette décision crée un vide juridique qui concerne beaucoup de professionnels : propriétaires de pylônes ou d’éoliennes, donneurs d’ordres d’intervention sur pylônes et éoliennes, fabricants de systèmes antichute mobile incluant un support d’assurage rigide (rail ou câble tendu)… En attendant de plus amples informations,  tous les professionnels concernés peuvent se tourner vers des solutions type EN 353-2 (relative aux antichutes mobiles incluant un support d’assurage flexible) qui ne sont pas concernées par la décision de Commission de la Communauté européenne.

Commentez

Participez à la discussion