Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

2KD France distribue Stop Sleep pour détecter la fatigue au volant

Ce système détecte et mesure le courant électrique présent à la surface de la peau et qui reflète l’activité cérébrale.

L‘endormissement au volant constitue le premier facteur d’accident mortel sur l’autoroute. Ce risque routier pèse plus particulièrement sur les salariés qui passent un grand nombre d’heures au volant. Pour limiter ce danger, les employeurs peuvent désormais les équiper d’un système qui mesure la vigilance au volant. Inventé et produit par l’entreprise PPS-Diagnostika, « Stop Sleep » s’apparente à une bague qui se porte sur deux doigts de la main. Relativement volumineuse, celle-ci embarque 8 capteurs destinés à mesurer et analyser en temps réel le courant électrique présent à la surface de la peau. Lequel reflète l’activité cérébrale. « Lorsque le système détecte une baisse de la vigilance, il émet une vibration afin d’alerter le conducteur, indique John Toquet, le gérant de 2KD France, le distributeur du système. S’il ne réagit toujours pas, les vibrations se doublent alors une mélodie suffisamment forte pour tirer le conducteur de sa somnolence», précise l’importateur européen du Stop Sleep.

Basée à Toulouse (31), l’entreprise a démarré la commercialisation de ce système fin octobre dernier. Depuis, 12.000 bagues ont été vendues (199 euros TTC) dont 5.000 équipent des conducteurs longue distance, chauffeurs de cars, et autres professionnels. « Nous équipons aussi des conducteurs de train qui doivent prendre le volant pour rentrer à leur domicile après leur journée de travail », poursuit le dirigeant.

Spécialiste de produits destinés aux professionnels de la route, 2KD est surtout faite connaître avec Snooper 6600, son GPS dédié aux poids lourds. Et pour cause : la particularité de ce système britannique est de calculer un itinéraire en fonction du poids, de la hauteur et de la largeur du véhicule. « Ce GPS va s’enrichir d’un système innovant qui permet de détecter des crevaisons lentes ou une explosion de pneus sur les roues des camions, remorques et tracteur », signale John Toquet. Astucieux, ce système est appelé à se substituer aux valves des roues. Il se présente sous l’apparence de bouchons dans lesquels se trouvent des capteurs servant à mesurer en permanence la pression et la température des pneus. En revanche, ces bouchons High-Tech ne fonctionnent qu’avec le GPS. 
Eliane Kan

Commentez

Participez à la discussion