Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

EPI: des sous-vêtements thermiques en prévision de l'hiver

Chatard lance une gamme de sous-vêtements thermiques conçus grâce à la fibre viscose Viloft du fabricant autrichien Lenzing, connue pour ses propriétés thermiques. De quoi intéresser les travailleurs en extérieur qui devront affronter le froid cet hiver.

Travaux publics, métiers du second œuvre du bâtiment, entretien des espaces verts, service de logistique, livraison, transport ou encore travail en chambre froide : nombreuses sont les professions qui, aujourd’hui, contraignent les travailleurs à exercer en extérieur ou dans des environnements froids. L’hiver approchant, les perspectives de travail deviennent peu réjouissantes pour ces derniers qui auront à subir des températures très basses, l’humidité et le vent.
A cet égard, Chatard spécialiste du vêtement de protection multirisques (intempéries, froid, Haute-Visibilité, atmosphères Ate, ….) lance sa première gamme de sous-vêtements thermiques en maille ayant pour but d’assurer confort et chaleur aux travailleurs, même dans les conditions les plus rudes. Pour cela, il a doté ses textiles de la vibre viscose Viloft, connue pour ses hautes propriétés thermiques et produite par le fabricant autrichien de fibre cellulose Lenzing. Le principe réside dans sa structure tubulaire, c’est-à-dire que la fibre prend la forme d’un tube, ce qui lui permet d’emprisonner de l’air afin de gagner en isolation thermique et ainsi de garder le corps au chaud et au sec. Composée de polyester et d’élasthanne, cette fibre présente des capacités thermorégulatrices qui réduisent toute transpiration éventuelle, tout en laissant la peau respirer.
Rappelons que confort thermique d’une fibre souple rime avec sécurité au travail. En effet, dans bien des professions manuelles, certaines manœuvres en extérieur sont délicates et peuvent même s’avérer dangereuses si l’on ne bénéficie pas d’une bonne liberté de mouvement. Lorsqu’il s’agit par exemple de monter des échafaudages en hauteur, d’effectuer des découpes sophistiquées. Ou bien d’intervenir sur une charpente, le travailleur, exposé au froid et aux bourrasques de vent, ne doit surtout pas se sentir « engoncé » dans des vêtements mal ajustés, très serrés ou trop amples, au risque d’effectuer un faux mouvement et de s’exposer ainsi à de graves accidents.
C’est pourquoi le fabricant Chatard s’est inspiré des vêtements sportifs techniques : coupe  »Slim Fit », entendez  »juste-au-corps », et coutures plates sans gêne, emmanchures marteau, il s’agit de gagner en ergonomie, mais aussi de convenir à des morphologies tant masculines que féminines. De plus, la maille en matière stretch permet de gagner en élasticité mais aussi d’évacuer rapidement la transpiration sans déperdition de chaleur. Ce qui la rend à la fois hydrophobe et bactériostatique. De quoi garder le moral au beau fixe même par sale temps…

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion