Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Zebra Technologies Corporation lance un nouveau terminal mobile pour limiter la pénibilité dans les entrepôts

Développé sous Android, le TCS 8000 a été conçu de concert avec des utilisateurs. Après avoir été testé dans des entrepôts américains, il débarque partout dans le monde où il veut faire sa révolution grâce à son design particulièrement ergonomique qui limite la fatigue musculaire. Selon son fabricant, ce terminal mobile peut faire gagner 14% de productivité en moyenne.

Dans les entrepôts, l’accroissement des contraintes et la diminution du temps imparti à la réalisation des prestations augmente les risques de sinistralité. Ainsi les préparateurs de commande sont-ils particulièrement touchés par les accidents et les maladies professionnelles liées à la manutention. Pour aider les entreprises à concilier l’amélioration des conditions de travail et la productivité des salariés, l’américain Zebra Technologies a lancé jeudi dernier un terminal mobile sous Android.

Bien qu’il intègre un scanner de proximité main-libre, cet appareil pèse pourtant un tiers de moins que les terminaux durcis. Par ailleurs, il a été dessiné pour réduire de manière sensible la fatigue des utilisateurs et les risques de troubles musculo-squelettiques (TMS). A la différence des autres terminaux du marché, on le manipule comme un smartphone qui peut être activé à partir d’un socle de chariot ou d’un étui de fixation porté à la hanche. « Grâce à sa forme, notre terminal limite l’effort musculaire nécessaire lors de l’identification des articles, en éliminant les habituels mouvements rotatifs du poignet », fait valoir Valérie Berrivin, en charge des relations publiques pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique chez Zebra Technologies.

Baptisé TC8000, ce terminal ergonomique est aussi conçu pour faire gagner quelques secondes sur chaque geste répétitif. De quoi augmenter en moyenne la productivité de 14%, sachant, en outre, que la capture des données a été accélérée. « Ce produit intéresse les exploitants d’entrepôts logistiques ainsi que les distributeurs disposant d’aires de stockage en arrière boutique », indique Valérie Berrivin. Le terminal peut être utilisé, entre autres, pour la gestion d’entrepôt, les audits de prix, la réception en magasin et la gestion des inventaires. Disposant d’une autonomie de plus de 24 heures en utilisation continue, le dernier né de Zebra est le fruit de plusieurs années de collaboration étroite entre l’industriel et ses utilisateurs. Avant son lancement, il a été testé dans des entrepôts. Notamment chez Exel Logistics qui souligne sa facilité d’appropriation par les nouveaux collaborateurs. Le produit est déjà commercialisé au prix indicatif de 2.500 dollars (environ 2.300 euros). Il est disponible auprès des distributeurs et intégrateurs de Zebra Technologies.

Eliane Kan

Commentez

Participez à la discussion