Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Une nouvelle veste intelligente contre les collisions engin-piéton

Signée Fenwick, cette veste connectée clignote à l’approche d’un chariot industriel. Elle émet également des signaux sonores et des vibrations.

Entre deux allées de marchandises, l’opérateur est alerté de la présence d’un engin à proximité par un signal lumineux rouge.

Entre deux allées de marchandises, l’opérateur est alerté de la présence d’un engin à proximité par un signal lumineux rouge.
© Fenwick

Dans les bâtiments de stockage, de production ou d’activité logistique, les enjeux sont nombreux en matière de sécurité. Outre leur atmosphère bruyante et leurs cadences soutenues, ces sites soumettent leurs opérateurs à un manque de visibilité susceptible de déclencher des collisions entre piétons et chariots élévateurs. Pour lutter contre ces accidents particulièrement graves, le fournisseur de solutions intralogistiques Fenwick-Linde vient de dévoiler une veste de sécurité connectée baptisée Body Guard 2.0. Il s’agit de prévenir le piéton et le cariste du danger imminent de collision en déclenchant un signal lumineux, une vibration ou bien une alarme sonore.

8 300 accidents par an

Racks, allées étroites, marchandises empilées en hauteur, croisements multiples… certains agencements logistiques favorisent très peu la visibilité de l’opérateur. De ce fait, à la moindre inattention, le risque de collision avec un cariste s’en trouve accru. D’ailleurs, le spécialiste des solutions logistiques rappelle que l’on compte chaque année environ 8 300 accidents impliquant des chariots élévateurs, avec des blessés dans presque la moitié des cas. 

Trois alertes différentes

D’où l’importance de muscler les dispositifs de sécurité : « Si vous mettez la veste de sécurité interactive, vous emportez automatiquement le système d’assistance avec vous. Le vêtement est équipé de bandes LED, à l’avant et à l’arrière, qui sont allumées en permanence à 40 % de la puissance nominale » indique Denis Jobert-Beaussier, chef de produits pièces et équipements chez Fenwick. A l’approche d’un chariot, les lumières se mettent immédiatement à clignoter et augmentent ainsi leur luminosité de 200 % selon l’entreprise. Hormis le changement d’éclairage, la veste émet un signal sonore ainsi qu’une vibration. Avec ces trois alarmes, difficile d’ignorer l’arrivée d’un engin… 

Un système d’assistance pour les caristes

Il faut savoir que cette veste a été créée en complément du système d’assistance Safety Guard mis au point l’année dernière pour assurer la sécurité des piétons et des caristes. En cas de risque de collision, les conducteurs sont avertis au moyen d’un signal sonore et lumineux, de la présence d’une personne dans l’environnement immédiat de leur engin. 

Communications via UWB

Pour une plus grande précision, ce dispositif qui emploie un système de LED clignotantes est capable d’indiquer au cariste par quel côté le piéton s’approche. Et la veste d’alerter simultanément son porteur ! Pour que ces deux modules communiquent en toute sécurité, l’entreprise a choisi le canal Ultra Wide Band (UWB) d’une précision de 10 centimètres qui est aussi capable de traverser les murs et les portes.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion