Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Une barrière virtuelle luminescente pour les travailleurs en zone à risque

Safe innov vient de dévoiler une ligne de vie et de sécurité luminescente. Reliée à un capteur fixé à la cheville de l’opérateur, elle envoie un signal sonore si ce dernier s’approche trop près de la zone de danger. Une innovation conçue à l’origine pour les travailleurs travaillant le long des rails de la SNCF.

Safe Innov dévoile une ligne de vie lumineuse pour sécuriser les interventions à proximité de zones à risques. Cette barrière virtuelle baptisée Ligne de vie et de sécurité luminescente (LVSL) est reliée à un capteur qui détecte la position de l’opérateur et le prévient lorsqu’il s’approche trop près de la zone de danger. Cette innovation sera présentée à l’occasion du salon Sifer qui se tiendra du 26 au 28 octobre à Lille. 

la-barriee-est-reliee-a-un-capteur-de-proximite-fixe-a-la-cheville-du-travailleur

La barrière se constitue d’une ligne de vie luminescente reliée à un capteur de proximité fixé à la cheville du travailleur.
© Safe Innov

Une alternative aux barrières physiques

« La barrière virtuelle LVSL de Safe Innov est le fruit de 5 ans de R&D et présente une alternative à la mise en place de barrières physiques permettant tout à la fois : un gain de sécurité, de temps et de moyens », souligne My Angel, une entreprise spécialisée dans les solutions d’alerte pour travailleurs isolés. De fait, LVSL a pour but de prévenir les risques d’accidents des travailleurs isolés situés dans des zones à risques comme les trémies, les tranchées, la proximité avec des machines dangereuses et engins de chantier. Mais aussi aux abords de voies de circulation, de zones à risque électrique ou d’exploitation forestière. 

Un partenariat avec la SNCF

À l’origine, la barrière a été conçue dans le cadre d’un partenariat avec la SNCF.  Avec l’abandon du désherbage chimique au profit du débroussaillage manuel, il est devenu indispensable pour SNCF Réseau de sécuriser le personnel intervenant le long des voies ferrées. C’est ainsi que Safe Innov a eu l’idée de mettre au point une barrière virtuelle à installer temporairement aux abords des voies.

Un câble relié à un capteur de proximité

Concrètement, il s’agit d’un câble, que l’on appelle également ligne de vie lumineuse, installé le long d’une zone de danger. Ce câble est relié à un capteur de proximité porté à la cheville par l’opérateur. Dans le cas où ce dernier s’approche trop près de la ligne de vie, le câble est automatiquement détecté par le capteur qui émet alors un signal sonore. 

Une installation rapide

Autre avantage, le fabricant garantit que la mise en place de sa LVSL s’avère aisée et rapide, à savoir 5 minutes pour sécuriser 100 mètres. Et ce, sans aucun calibrage nécessaire. Sachant qu’une version portable individuelle de 10 mètres est également disponible. Enfin, la barrière comporte un touret qui alimente un câble émetteur luminescent. Il embarque également une batterie pour la recharge des capteurs de proximité.

Un casque communicant

Enfin, en cas de zone bruyante où le travailleur ne peut pas forcément entendre l’alerte sonore, il est possible de connecter le capteur à un système de protection auditive communicant comme le casque communicant et ainsi relayer l’alerte dans le casque. De quoi augmenter le niveau de sécurité puisqu’en plus de l’alerte, le casque fournit la possibilité de communiquer avec le reste de l’équipe.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion