Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Un sweat-shirt haute visibilité pour la mi-saison

Le fabricant de workwear Chatard dévoile un nouveau sweat-shirt adapté aux inter-saisons. Coupe-vent protégeant contre le froid, il permet également de rester bien visible sur le chantier avec une gamme de couleurs fluos.

Alors que les températures s’adoucissent et les fabricants de workwear troquent leurs vestes polaires sur les rayons par des vestes plus printanières. En témoigne Chatard qui vient de commercialiser un sweat-shirt haute visibilité conçu pour les inter-saisons. Baptisé Brisbane 2, ce vêtement a pour fonction de protéger contre le froid et le vent, tout en favorisant la liberté de mouvement et le confort. 

le-modele-se-decline-en-trois-couleurs-haute-visibilite

Le modèle se décline en trois couleurs haute visibilité, orange, jaune et rouge. © Chatard

Un vêtement haute visibilité

Tissé dans une maille polyester épaisse et molletonnée, le sweat-shirt se porte soit en pull d’extérieur, soit en seconde couche en cas de regel. Pour rester bien visible sur le chantier, le vêtement bénéficie de coloris fluorescents haute visibilité, disponibles en jaune, orange et rouge. Il est également doté de bandes rétro réfléchissantes segmentées Rethiotex. 

Une maille coupe-vent

Pour protéger du froid, le sweat-shirt à la face grattée a été conçu dans une maille épaisse et serrée. D’aspect lisse sur sa face externe, le textile offre ainsi une protection contre le vent. De même, un col camionneur montant garde le cou bien couvert tandis qu’une grande poche kangourou permet de se réchauffer les mains.

Faciliter les mouvements

Côté confort, la liberté de mouvement, nécessaire pour travailler sur un chantier, est assurée par une maille épaisse et stretch. Les bandes rétro réfléchissantes ont été thermocollées et segmentée afin d’épouser avec souplesse les mouvements. Enfin, la coupe participe également à l’ergonomie avec un dos rallongé et des fentes latérales de confort. 

Des détails anti-tâche

Côté look, le vêtement suit la ligne stylistique du vestiaire de Chatard avec des détails très soignés. Ainsi des empiècements contrastés et donc peu salissants ont-ils été placés aux endroits « sensibles » comme le col, le bas du vêtement, les poignées ou encore les coudes. Pour finir, des zips à spirales invisibles participent au look et à la protection contre les salissures.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion