Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Un couteau ergonomique pour les opérations de manutention

Pour réduire le risque de TMS et de coupures dues aux tâches répétitives de manutention, Mure & Peyrot dévoile un nouveau couteau. Utilisable tant par les gauchers que les droitiers, le modèle à lame rétractable ne pèse que 78 g.

Manutention, picking, ouverture de cartons, dépalettisation des marchandises… Certaines opérations de manutention réclament de se servir d’un couteau. Or ces tâches exposent les logisticiens à quelques risques. Outre les coupures, il y a la fatigue due aux tâches répétitives et les TMS. Pour faciliter ces opérations, le coutelier Mure & Peyrot dévoile un nouveau modèle ambidextre à lame rétractable pour un poids de moins de 100 g. De quoi gagner en confort et en précision.

le-couteau-convient-pour-la-manutention-l-ouverture-de-cartons-l-emballage-ou-la-depalettisation

Le couteau Aubin convient au travail de manutention ou de picking : ouverture de cartons, d’emballages, dépalettisation des marchandises… © Mure & Peyrot

Un poids léger pour plus d’ergonomie

Baptisé Aubin, ce couteau a été conçu pour les manutentionnaires qui doivent réaliser des tâches répétitives. Pour réduire la fatigue et les risques de TMS, le couteau a été taillé dans un corps en magnésium qui lui donne un poids plume de 78 g. Il dispose également d’une lame rétractable grâce à un système de gâchette porte-lame.

Trois profondeurs de coupes différentes

Côté précision, le modèle propose trois profondeurs différentes de coupes, allant de 5 à 12 mm. Ce qui lui permet de convenir à un grand nombre de types de matériaux à couper. Allant du carton simple au carton à double cannelure, en passant par le compact ou encore l’adhésif. Le couteau convient également aux films de plastique de suremballage, de lien, de textile, voire de film plastique épais.

Un modèle compatible avec plusieurs lames

Selon les différents travaux à réaliser, il est possible de changer la lame du couteau. Au départ, le modèle est livré avec une lame droite à bouts arrondis qui élimine les risques de piqûre. Mais il peut également accueillir une lame à bouts pointus, à profil denté ou droit.

Un couteau résistant aux chocs et aux lavages

En termes de robustesse, le couteau résiste aux chocs et aux produits lessiviels. De même, le fabricant garantit que le ressort de la gâchette tient à plus de 100 000 actions. Pour une plus grande sécurité, la lame se verrouille au repos. Enfin, une perforation située à l’arrière du manche permet d’accrocher le couteau au Zicou.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion