Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risque incendie

Trois lauréats aux Oscars de la Sécurité Incendie

Pour sa 25ème édition, la Fédération française des métiers de l’incendie (FFMI) a récompensé lors de ses Oscars trois entreprises dont Firemob qui innove avec une solution mobile pour protéger les chantiers.

Les lauréats des Oscars

De gauche à droite : Pascal Rayé (Informatique CDC), Régis Cousin (FFMI), Céleste de Chalus (Firemob), Caroline Laurent-Billet (Eovi MCD Mutuelle) et David Giret colonel de sapeurs-pompiers professionnels à la DGSCGC. © D.R.

Les professionnels de la sécurité incendie se sont retrouvés mercredi 20 novembre à l’auditorium de l’assureur SMABTP pour la 25ème édition de la remise des Oscars de la Sécurité Incendie organisé par la Fédération française des métiers de l’incendie (FFMI). Laquelle regroupe plus de 250 entreprises adhérentes. Sous la houlette de Régis Cousin, président de la FFMI, cet événement a été précédé de trois tables-rondes consacrées notamment à la nouvelle réforme de la formation professionnelle et au changement climatique à l’horizon 2050.

Faisant suite à ces tables-rondes, la cérémonie a récompensé les meilleures stratégies en matière de prévention du feu. A cette occasion, trois entreprises ont été distinguées dans trois catégories différentes. A savoir Innovation, Management de la sécurité incendie et Prévention incendie. Dans cette dernière catégorie, le prix a été remis à Eovi MCD Mutuelle représentée par Caroline Laurent-Billet, sa responsable hygiène, sécurité, sûreté. L’entreprise a mis en place un programme de prévention incendie auprès de l’ensemble des salariés. Parmi les actions menées, la création d’un module de e-learning ainsi que des sessions de formation en unité mobile.

Dans la catégorie « Management de la sécurité incendie », l’oscar a été décerné conjointement à Pascal Rayé, consultant sûreté et sécurité physique, et Christophe Cavrot, directeur d’Informatique CDC. Cette filiale de la Caisse des dépôts a été récompensée pour son engagement en matière de gestion du risque incendie, sans se limiter aux seules exigences réglementaires.

La solution Firemob repose sur une centrale et des détecteurs et émetteurs radio

Firemob regroupe une centrale, des émetteurs et détecteurs radios. © DR

Enfin, dans la catégorie Innovation, l’oscar a été attribué à l’entreprise française Firemob. Laquelle appartient au Réseau DEF qui regroupe des sociétés expertes en sécurité incendie. Firemob innove sur le marché avec une solution mobile de détection incendie pour protéger les bâtiments en phase chantier ou lors d’événements ponctuels. Le prix a été remis à Céleste de Chalus, directrice des opérations de Firemob. Créée fin 2017 avec un démarrage d’activité en 2018, l’entreprise protège notamment des monuments historiques avec sa solution qui repose sur une centrale reliée par câble à des émetteurs radio. Lesquels communiquent sans fil avec des détecteurs d’incendie. « En cas d’alerte, des messages sont transmis par SMS ou par e-mail aux personnes concernées », nous indique Céleste de Chalus.  Laquelle rappelle qu’il n’y a pas d’obligation réglementaire pour équiper les chantiers de système de détection incendie. En revanche, c’est fortement recommandé car, en cas d’incendie, il n’y a personne en général pour surveiller les lieux.

Eliane Kan

Commentez

Participez à la discussion


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.