Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Télétravail : Une vitre digitale pour se « téléporter » en réunion

L’agence numérique française Ucaya a développé une fenêtre digitale pour améliorer les interactions à distance des collaborateurs d’une entreprise. Cet écran tactile vertical permet de visualiser en taille réelle ses interlocuteurs pour augmenter la sensation de réalisme.

Avec la crise d’Omicron, la plupart des employés se voient forcés de retourner en télétravail. Une situation susceptible d’entraîner des difficultés à maintenir la cohésion des équipes et la fluidité du dialogue ainsi que le sentiment d’appartenance à l’entreprise. Pour y remédier sans se contaminer, l’agence numérique française Ucaya innove en améliorant les interactions à distance grâce à la Vitre, une fenêtre digitale grandeur nature qui permet aux interlocuteurs d’échanger de la manière la plus réaliste possible. 

l-ecran-a-la-verticale-permet-de-voir-son-interlocuteur-en-taille-reelle

L’écran positionné à la verticale permet de voir son interlocuteur en taille réelle. © La Vitre

Un écran de « téléportation »

Présentée au Consumer Electronics Show de Las Vegas début janvier, la solution a déjà séduit une trentaine d’entreprises, dont Natixis, Accenture, Kering, Bouygues Construction, Capgemini, Enedis, Corbion ou Engie. Il s’agit de donner la sensation aux collaborateurs qu’ils communiquent comme s’ils étaient physiquement ensemble, à la manière d’une « téléportation ». Pour cela, le dispositif comprend un écran tactile vertical à taille humaine muni d’un haut-parleur, d’une caméra ainsi que d’un microphone. De quoi voir son interlocuteur de plain-pied et en taille réelle. 

Rendre la communication plus fluide

« Notre ambition était de rendre la technologie invisible, en donnant à l’utilisateur le sentiment d’être face à une personne réelle plutôt qu’à un écran. Facile à installer et à utiliser, la Vitre est une solution intuitive particulièrement efficace pour le travail en équipe. En effet, les méthodes de travail ont évolué et les grandes entreprises s’étendent désormais sur plusieurs bâtiments, sites et pays, rendant la communication fluide pour le moins difficile. Nous avons voulu apporter une solution permettant de se voir et de discuter où que l’on soit, quel que soit le lieu ou la langue », souligne Romuald Boulanger, PDG et cofondateur d’Ucaya.

 Un écran tactile

Pour parvenir à cet effet immersif, la Vitre mise sur la qualité du son et de la vidéo, couplée à une élimination des nuisances sonores. De plus, la solution fonctionne par écran tactile : « Pour parler avec un collègue, il suffit de taper sur l’écran tactile comme si l’on frappait à la porte du bureau voisin. Le collègue entend le coup et n’a qu’à se rapprocher de la Vitre pour ouvrir la discussion » décrit l’entreprise.

Des partages de données dynamiques

Parmi les fonctionnalités qui favorisent les échanges dans le cadre de réunions professionnelles, le dispositif permet de partager des documents depuis une tablette, un smartphone ou un laptop. Il est également possible de commenter les données en direct sur l’écran tactile, pratique, en cas d’analyse de graphique ou de partage d’image. 

Un champ large d’applications

Enfin, la Vitre s’ouvre également à d’autres applications pour éviter les échanges physiques, ainsi, elle peut servir dans le cadre d’événements où les intervenants peuvent apparaître sur un écran sur scène. L’entreprise cite également la santé numérique pour la planification ou la formation chirurgicale ou encore la formation pour augmenter le nombre de participants. 

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion