Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

QVT : l'hôpital des 15-20 adopte la plateforme Better World

Cette plateforme d’intelligence artificielle collecte les avis des utilisateurs. Elle est ensuite capable de traiter les commentaires grâce à des outils d’analyse sémantique.

TMS, exposition biologique, horaires à rallonge, travail de nuit, confrontation à la maladie et à la mort… les professionnels de santé subissent au quotidien des facteurs de pénibilité difficiles à supporter. Pour mieux cerner leur quotidien, comprendre leurs attentes et trouver des solutions, l’hôpital ophtalmologique des 15-20 à Paris vient d’initier une démarche innovante d’amélioration de la qualité de vie de son personnel médical. Associé à la plateforme d’intelligence artificielle dédiée aux établissements de santé Better World, l’hôpital va collecter les avis de ses salariés pour établir un plan d’action. 

l-hopital-des-15_20-se-situe-a-paris

L’hôpital des 15-20 se situe à Paris, il est spécialisé dans les soins ophtalmologiques. © 15-20

Une expérience inédite

Cette initiative soutenue par la Fédération Hospitalière de France (FHF) Île-de-France se déroule dans le cadre du programme Innov’up Expérimentation (Région Île-de-France et Bpifrance). Le projet a été lancé dans le cadre de la préparation du projet d’établissement 2022-2026 de l’hôpital des 15-20. Il faut savoir que si la plateforme Better World a été déployée dans plus de 200 établissements de santé, elle s’est jusqu’alors concentrée sur l’expérience avec le patient. C’est donc la première fois que la technologie est utilisée pour le personnel médical d’un hôpital. 

better-world-va-collecter-les-avis-du-personnel-medical

La plateforme Better World va collecter les avis du personnel médical grâce à une IA de traitement automatisé du langage. © 15-20

Traitement automatisé du langage

Start-up française soutenue par l’Union européenne et par Bpifrance, Better World a donc développé une plateforme de collecte et d’analyse basée sur l’avis des utilisateurs. Pour cela, elle utilise des algorithmes d’intelligence artificielle et de traitement automatisé du langage. Du côté des 15-20, ce projet va se traduire par une plateforme d’écoute en ligne sur laquelle les salariés pourront se rendre grâce à leur ordinateur ou leur smartphone. Ils pourront y laisser des commentaires ou faire part de leurs suggestions en fonction des sujets abordés. La particularité de cette plateforme réside dans sa capacité à analyser des données en texte libre, là où les outils classiques se concentrent sur des questions fermées. Pour cela, la plateforme se sert d’une technologie d’analyse sémantique qui permet d’analyser avec finesse les commentaires. De quoi interpréter les phrases et analyser les sentiments.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion