Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Protection des mains | Ansell veut racheter Comasec

Le fabricant mondial d'EPI, Ansell Limited a annoncé récemment sa volonté d'acquérir la société Comasec, dont le siège est installé à Gennevilliers, près de Paris.

Le fabricant mondial d’EPI, Ansell Limited (marques industrielles HyFlex, AlphaTec et TouchNTuff) a annoncé récemment sa volonté d’acquérir (sous réserve d’approbation) la société Comasec (marques Comasec, Marigold Industrial et Marigold), dont le siège est installé à Gennevilliers, près de Paris. Ce fabricant est un spécialiste reconnu des solutions de protection des mains (avec 200 millions de paires de gants produites par an). Comasec dispose d’usines de fabrication implantées en Malaisie et au Portugal et emploie plus de 1 200 personnes.
Cette acquisition devrait permettre à Ansell d’accroître sa position sur un marché estimé à 7 milliards de dollars et au groupe de renforcer sa présence sur certains marchés comme le mécanique, le chimique, l’alimentaire et les services publics.
Le P-dg d’Ansell, Magnus Nicolin, a aussi tenu à souligner que ce rachat devrait faciliter, pour Ansell, « la réalisation d’importantes économies d’échelle dans les domaines de la vente, du marketing, de la chaîne d’approvisionnement et de la fabrication ». Avant d’ajouter que « les fortes synergies existant entre les deux portefeuilles de ces entreprises devraient être mises à profit sur les marchés des Etats-Unis et EMEA ».
Fondé en 1948, Comasec se réjouit aussi, via son propriétaire et directeur Pascal Berend (fils du fondateur), de ce rapprochement. « Cette combinaison devrait générer de nombreuses opportunités pour accélérer la croissance et l’innovation de notre société. »
Selon Pascal Berend, la transaction devrait être conclue dans les prochains mois. Plusieurs années seront nécessaires pour intégrer les deux sociétés.

Commentez

Participez à la discussion