Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

« Prévention des TMS et évaluation des RPS en entreprises... »

Stéphanie De Zan, ergonome à la Carsat Nord-Est, nous présente les missions de son service en matière de prévention des troubles musculosquelettiques et des risques psychosociaux.

Info.expoprotection.com : Stéphanie De Zan, vous allez intervenir lors du salon Expoprotection dans le cadre de deux conférences. L’une consacrée à la prévention des troubles musculosquelettiques (TMS), l’autre à l’évaluation et à la prévention des risques psychosociaux (RPS). Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Stéphanie De Zan : « Après six années passées au sein de services inter-entreprises de santé au travail, j’occupe depuis deux ans la fonction d’ergonome au sein de la Carsat Nord-Est. Rattachée au pôle “Ergonomie et Risques psychosociaux”, j’y assure une mission d’appui des contrôleurs de sécurité et ingénieurs conseil dans les interventions qu’ils mènent dans les entreprises et plus particulièrement, je les accompagne pour des actions de prévention des RPS et des TMS. »

 

Info.expoprotection.com : Quelle est la mission de votre service ?

Stéphanie De Zan : « J’appartiens au pôle Expertise et Projet de la Carsat Nord-Est, qui regroupe plusieurs spécialistes pouvant accompagner les contrôleurs et ingénieurs dans leurs interventions. Pour la prévention des TMS et des RPS, nous sommes deux ergonomes et nous menons des actions aussi bien individuelles que collectives, sous forme d’information, de formation-action, d’analyses de situation de travail, etc. »

 

Info.expoprotection.com : Pouvez-vous nous présenter les principaux thèmes de vos interventions ?

Stéphanie De Zan : « Je participe à deux conférences sur le salon Expoprotection. La première, le mercredi 3 novembre, est axée autour du témoignage de l’entreprise vosgienne Bleu Forêt, qui s’est retrouvée confrontée à la problématique des TMS en 2005. Avec l’aide du médecin du travail, plusieurs améliorations techniques ont été réalisées afin de réduire les TMS. Mais cela n’a pas été suffisant : en 2009, la problématique s’est accentuée. Cet exemple permet d’illustrer le fait qu’en matière de prévention des TMS, les seules solutions techniques (adaptation et modification du matériel) ne sont pas suffisantes. Pour parvenir à réduire les TMS, il est nécessaire de bien structurer sa démarche de prévention. Elle doit prendre en compte l’ensemble des facteurs de risques ainsi que l’organisation du travail. Je vais donc montrer dans cette conférence l’expertise que la Carsat a pu apporter à cette entreprise afin de concevoir une démarche globale de prévention des TMS. »

 

Info.expoprotection.com : Quels sont les thèmes de votre seconde conférence ?

Stéphanie De Zan : « Au cours de celle-ci, le 4 novembre, je témoignerai avec Pascal Pierron, responsable prévention/sécurité de l’entreprise Glaces Thiriet. Notre objectif sera de montrer comment cette entreprise a pris conscience de la problématique RPS et a engagé une démarche de prévention. Cet exemple doit permettre de mieux appréhender la prévention des RPS. Il s’agit de risques professionnels qui s’évaluent et se préviennent, comme tout autre risque professionnel. Nous illustrerons les étapes à mettre en place pour s’engager dans une politique de prévention des RPS. Cette démarche n’est pas forcément différente d’autres démarches de prévention ; mais il faut que certains pré-requis soient bien compris et intégrés en amont. Par exemple, un fort engagement de la direction qui doit aller au bout de la démarche et ne pas s’arrêter à l’état des lieux. Autre pré-requis : accepter, dès le départ, le fait qu’il faudra sans doute agir sur l’organisation du travail. La direction doit, là aussi, s’y engager. »

 

Info.expoprotection.com : À qui s’adresse votre conférence et quel apport pour eux ?

Stéphanie De Zan : « La conférence sur les TMS s’adresse à des préventeurs d’entreprises, des médecins du travail, des membres de CHSCT, du personnel d’encadrement, etc. En ce qui concerne les RPS, cette conférence s’adresse aux directions des entreprises, aux CHSCT, à tous ceux qui veulent engager une démarche de prévention des risques psychosociaux. »

> Mercredi 3 novembre 2010, de 10 h 30 à 11 h 10

 

« La prévention des TMS dans une entreprise textile : dépasser
les améliorations techniques et prendre en compte l’organisation
du travail »

Structurer la démarche de prévention au sein de l’entreprise

Suivre et analyser les indicateurs TMS pour pérenniser l’action de prévention

Dépasser les actions d’améliorations techniques pour une prévention
efficace des TMS

 

> Jeudi 4 novembre 2010, de 10 h 45 à 12 h 30

 

« Évaluer les RPS et agir ensemble pour les prévenir »

Quels repères pour situer les RPS ? Quelle méthodologie d’évaluation ?

Comment initier une démarche de prévention primaire des RPS en entreprise ?

Mettre en place une démarche d’analyse

Commentez

Participez à la discussion