Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Pour IBM, mieux vous connaître, c’est mieux vous protéger

D’ici 5 ans, Big Blue lancera un ‘‘Garde du corps digital’’ qui va collecter des informations sur ses usagers. Afin de distinguer les activités normales de celles qui ne le sont pas. Et même d'agir en loyal conseiller.

Fort du constat qu’en informatique, les méthodes de sécurité traditionnelles (mots de passe, antivirus, pare-feux) ne sont pas suffisants pour éviter l’usurpation d’identité (en 2012, on a dénombré aux États-Unis plus de 12 millions de victimes), IBM jette un pavé dans la mare. En effet, Big Blue se lance dans le développement d’un ‘‘Garde du corps digital’’ qui est annoncé pour une durée de 5 ans. Ce logiciel d’authentification forte sera à la fois multi plate-forme, basé sur l’analyse contextuelle et doté d’une vision à 360° sur son utilisateur.

 

En pratique, ce ‘‘Garde du corps digital’’ collectera des informations sur ses usagers, ce qui le rendra capable de distinguer les activités normales de celles qui ne le sont pas. Et même d’agir en loyal conseiller. Le secret d’IBM réside dans l’art duMachine-Learning. Autrement dit, dans la capacité du logiciel à s’adapter à son utilisateur viaun travail l’apprentissage automatisé, en étudiant en permanence son comportement sur ses terminaux, fixes et mobiles. Objectif : appréhender les risques potentiels d’usurpation. Et détecter les dérapages qui pourraient être précurseurs d’une attaque.

 

Guillaume Pierre

Commentez

Participez à la discussion