Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

MWC : la première architecture de sécurité biométrique pour les portables et les wearables voit le jour

Gemalto, Fingerprint Cards, Precise Biometrics et STMicroelectronics font alliance pour présenter au Mobile World Congress qui se déroule en ce moment à Barcelone (Espagne) la première architecture de sécurité d’authentification par empreintes digitales à destination des terminaux mobiles et wearables.

C’est une alliance de géants. Gemalto, Fingerprint Cards, Precise Biometrics et STMicroelectronics font actuellement la démonstration à l’occasion du Mobile World Congress 2016 (du 22 au 25 février à Barcelone, Espagne) de la première architecture de sécurité d’authentification biométrique par empreinte digitale. Les quatre acteurs offrent ainsi aux équipementiers la possibilité de déployer cette fonctionnalité sur la dernière génération de wearables. Ce nouveau concept remplace l’authentification classique (nom d’utilisateur et mot de passe) pour des applications telles que le paiement, la billetterie électronique, l’accès numérique et l’authentification à 2 facteurs par une lecture d’empreintes digitales rapide et sécurisée. Cette démonstration est réalisée sur une smartwatch équipée du capteur d’empreintes digitales de Fingerprint Cards, du logiciel de lecture d’empreintes digitales de Precise Biometrics et de la solution CCP sécurisée et micro-contrôleurs à faible consommation d’énergie de STMicroelectronics.
Dans le détail, Gemalto fournit UpTeq, élément sécurisé embarqué sur lequel sont stockées les informations d’identification de l’utilisateur ainsi que l’application Match-On-Card qui valide l’empreinte digitale effectuée via le capteur et s’assure de sa correspondance avec les données enregistrées. Gemalto propose également un riche éventail d’applications sécurisées ainsi que sa plate-forme Allynis Trusted Services Hub (TSH), assurant la gestion de la solution durant son cycle de vie.
De son côté, Fingerprint Cards développe des capteurs tactiles d’empreintes digitales compacts et à très faible consommation d’énergie. Precise Biometrics édite également le logiciel de lecture d’empreintes digitales basé sur Precise BioMatch Embedded, une solution algorithmique permettant une lecture simple et sécurisée des empreintes digitales pour les terminaux disposant de petits capteurs tels que les cartes à puce, les wearables, les voitures, les serrures et les jetons d’authentification personnelle.
Quant à STMicroelectronics, il fournit sa solution System-in-package ST54, composée du contrôleur de communication en champ proche (CCP) ST21NFC et d’un élément sécurisé embarqué ST33 basé sur le processeur 32 bits SecurCore SC300 d’ARM. Lequel abrite l’application Match-On-Card de Gemalto. STMicroelectronics fournit également un microcontrôleur à faible puissance gérant l’application, basé sur la puce Cortex-M STM32 d’ARM.
Cette nouvelle architecture permet de mémoriser les nombreuses combinaisons de noms et mots de passe définies par les utilisateurs pour toutes leurs applications telles que le paiement, l’e-mail sécurisé ou encore les programmes d’identification gouvernementaux. Elle offre ainsi de nouvelles opportunités au marché de l’électronique grand public, notamment dans la mise en œuvre de solutions d’authentification sécurisées basées sur la spécification Fast Identity Online (Fido) d’Alliance. En facilitant le parcours de l’utilisateur sans pour autant compromettre sa sécurité, l’authentification biométrique par empreinte digitale présente ici un nouveau souffle pour les secteurs de la connectivité, du paiement mobile et des services aux citoyens et aux entreprises.

Erick Haehnsen

Commentez

Participez à la discussion