Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Nicolas Morel (Magneta) : « Une montre pour faciliter l’adoption du PTI »

Avec un chiffre d’affaires 2022 de 4,5 millions d’euros et un effectif de dix-huit salariés, la société parisienne Magneta, créée en 1908, a reçu le Trophée d’or d’Expoprotection dans la catégorie Prévention pour Emerit Watch, sa montre de protection du travailleur isolé. Interview de son DG, Nicolas Morel.

directeur-general-de-la-societe-magneta-nicolas-morel-regit-la-strategie-produit-depuis-plus-de-10-ans.

Directeur général de la société Magneta, Nicolas Morel régit la stratégie produit depuis plus de 10 ans. © Magneta

Votre société est spécialisée dans les PTI-DATI (protection du travailleur isolé-dispositif d’alerte du travailleur isolé). Quelle est la largeur de votre offre ?

Notre offre PTI-DATI est plurielle, car un seul appareil ne peut convenir à toutes les problématiques que rencontrent les travailleurs isolés. A commencer par les technologies de transmission : WiFi, talkies-walkies PMR (Professional Mobile Radio) ou GSM avec carte SIM. Selon la configuration de l’environnement de travail, le réseau qui passe est : soit le WiFi en intérieur, soit le GSM en extérieur dans des endroits bénéficiant d’une couverture mais très isolés, soit le PMR en cas de zones blanches, ou pour communiquer simultanément avec plusieurs personnes sur un chantier. Nos solutions vont aussi varier en fonction de l’usage et de la spécificité des métiers. Ainsi, certaines entreprises n’auront besoin que d’une application PTI dédiée car elles disposent déjà du matériel adéquat. D’autres entreprises sont caractérisées par une atmosphère humide, poussiéreuse ou explosive. Ce qui nécessite, ici également, des équipements spécifiques plus ou moins durcis, voire certifiés Atex.

Qu’en est-il alors de votre dernière solution ?

Dans le cas d’Emerit Watch, c’est radicalement différent. Nous avons voulu proposer un appareil de sécurité qui soit d’une grande polyvalence afin de répondre à un maximum de situations. Toutefois, ce n’était pas notre unique objectif : nous souhaitions également augmenter le taux d’équipement des entreprises. Et pour cause ! Les PTI-DATI présents sur le marché sont souvent bien trop onéreux et peu ergonomiques… Ce qui freine les entreprises à s’équiper en matériel de protection du travailleur isolé. Pourtant, même les télétravailleurs peuvent être considérés comme des salariés en situation de travailleurs isolés. Et ils se retrouvent aussi sous la responsabilité de l’employeur. Les télétravailleurs doivent donc être protégés au même titre qu’un employé dans un environnement à risques.

directeur-general-de-la-societe-magneta-nicolas-morel-regit-la-strategie-produit-depuis-plus-de-10-ans.

En cas d’alerte, le dispositif d’Emerit Watch établit une communication bidirectionnelle entre la personne en détresse et les secours. © Magneta

Quelles sont ses fonctionnalités ?

D’abord, Emerit Watch est une montre de sécurité dédiée, autonome qui détecte les mouvements du poignet. En cas de chute ou de malaise d’un travailleur isolé, la montre comprend qu’il y a une perte de verticalité susceptible de relever d’une situation dangereuse. Dans la foulée, Emerit Watch envoie une alerte selon des scénarios prédéfinis aux destinataires idoines : managers de l’entreprise, professionnels de la télésurveillance qui viendront dialoguer avec le porteur de la montre via le micro et haut-parleur intégrés. Pour y parvenir, les communications établies en cas d’alerte peuvent emprunter plusieurs réseaux : GSM (2G, 3G et 4G) via une carte SIM, le WiFi ou les deux de façon combinée. Dans le détail, le WiFi vient au secours du GSM lorsque ce dernier fait défaut. Prenons l’exemple d’une agression envers un employé au sein d’un grand bâtiment : à l’instant même où celui-ci déclenche une alerte en appuyant sur le bouton SOS de la montre, l’algorithme de localisation intérieure du PTI-DATI va interagir avec les bornes WiFi et Bluetooth, jusqu’à géolocaliser le travailleur isolé. Et ce, très rapidement, qu’il soit au rez-de-chaussée ou à un étage en particulier. C’est en cela que notre système est innovant.

 

Maxence Rysmann

Commentez

Participez à la discussion