Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Le système de contrôle d'accès intelligent PegaSys installé dans un hôpital de la région Rhône-Alpes

L'hôpital d'Annonay a choisi le système PegaSys car il répond le mieux aux exigences majeures que sont des coûts d'installation réduits et un maximum d'extensibilité sans câblage des différentes portes.

Le CH d’Annonay est un ensemble hospitalier public situé à Annonay, dans la région Rhône-Alpes. Cet établissement important compte plus de 1100 employés apportant des soins à 500 patients environ. L’hôpital abrite également un institut de formation en soins infirmiers. Au cours des dernières années, l’hôpital a réalisé, par tranches, un programme de mise à niveau de la sécurité et du contrôle des accès. Dans le cadre de ces opérations, l’hôpital a souhaité conserver les serrures et les cylindres en place afin de réduire les coûts. L’administration demandait un système de mise à niveau d’une grande souplesse, capable de répondre aux besoins qui augmentent et se modifient constamment, tout en fournissant un accès sécurisé à différents bâtiments, y compris à l’hôpital lui-même, à deux maisons de retraite et à l’école d’infirmières.

 

Le système PegaSys d’Ingersoll Rand a été installé en 2006 sur un nombre réduit de portes, et l’hôpital a été parfaitement satisfait du résultat. Depuis, le système a été élargi afin d’augmenter la sécurité des bureaux administratifs et la protection des dossiers des patients, garantissant ainsi une meilleure confidentialité. L’incorporation de validateurs en ligne dans le système permet aux administrateurs de l’établissement de gérer les droits d’accès sans qu’il soit nécessaire de programmer des badges individuels à l’accueil.

Evolutif et souple

Le système couvre à l’heure actuelle 64 portes, trois bâtiments et quatre parkings ; une extension à deux bâtiments supplémentaires est prévue. Les plans actuels prévoient la gestion d’un total de 100 portes, le système est en mesure d’en contrôler jusqu’à 65 000. Economique et immédiat, PegaSys permet, en outre, de mettre à niveau des portes mécaniques en leur ajoutant une fonction de contrôle électronique d’accès. Son utilisation est simple, car il a été conçu pour les gestionnaires de sites qui cherchent certes à améliorer la sécurité et le contrôle de leurs locaux, mais qui ne peuvent procéder à un investissement important ou qui ne souhaitent pas subir les désagréments liés au remplacement des portes en place. Le système est facile à gérer et accessible sans qualification particulière, sans pour autant que sa fonctionnalité, sa souplesse, le contrôle ou la sécurité qu’il procure ne soient limités.

 

Les utilisateurs peuvent choisir un niveau de complexité adapté à leur environnement et au contrôle d’accès dont ils ont besoin. Le système est également extensible, ce qui est primordial pour réagir à l’évolution des exigences. Les coûts et les désagréments sont également réduits grâce à la compatibilité du système PegaSys avec les technologies et badges existants. Il est donc facile à implanter dans des sites déjà équipés des techniques Mifare Classic ou Legic. Le centre hospitalier d’Annonay a pu conserver les serrures et les cylindres en place et sera en mesure d’élargir le système en fonction de l’évolution des besoins et de la croissance de l’infrastructure. Avec un potentiel de cinq bâtiments et de plus de 1 000 portes au total, le système PegaSys déployé est un système de protection d’accès sûr et efficace qui protège les employés de l’hôpital ainsi que les patients, les visiteurs et les fournisseurs.

 

M. Auternaud, cadre technique du centre hospitalier chargé du contrôle d’accès, explique: « La souplesse du système PegaSys est primordiale à nos yeux. Elle nous permet d’étendre le système à d’autres portes sans installer de nouveau câblage ni remplacer des portes et cylindres en place. »

Commentez

Participez à la discussion