Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Le drone Griflion H est capable de voler durant 15 heures

Mis au point par le fabricant chinois MMC UAV, cet hydrone se caractérise par sa durée de vol, 15 heures, ainsi que par son fonctionnement à hydrogène. Un système ingénieux pour stabiliser les manœuvres de décollage et d’atterrissage à la verticale.

Le drone Griflion est posé sur un gazon.

Griflion dispose d’une capacité de stockage de 27 litres d’hydrogène. De quoi lui permettre de voler durant 15 heures. © MMC UAV

Evaluer les dégâts d’un ouragan sur une forêt, repérer les victimes d’une avalanche, établir la cartographie d’un site complexe, assurer des opérations longues de sécurité et de surveillance… autant de missions que Griflion H, le nouveau drone du fabricant chinois MMC, devra être capable de remplir. Parmi ses spécificités, cet UAV à hydrogène présente des capacités de durée de vol de 15 heures sans charge et de 10 heures avec 3 kg. De quoi faciliter les opérations qui réclament de nombreux atterrissages et décollages verticaux.

Des manœuvres verticales

Dévoilé pour la première fois au salon européen des technologies géonumériques InterGeo qui s’est tenu du 17 au 19 septembre à Stuttgart en Allemagne, ce drone à hydrogène, ou hydrone, se soulève à l’aide de deux rotors montés sur chaque aile, puis se déplace vers l’avant grâce à un autre rotor vers l’arrière. Ces mouvements verticaux le rendent propre à des missions qui nécessitent des manœuvres bien particulières comme l’arpentage, la cartographie, le sauvetage, la sécurité ou encore la reconnaissance forestière. 

27 litres d’hydrogène pour voler 15 heures

Pour garantir la sécurité et la stabilité de ces décollages et atterrissages verticaux, l’engin dispose d’une batterie avec plaque en métal bipolaire, capable de stocker jusqu’à 27 litres d’hydrogène. C’est justement là toute la spécificité du drone et de son fabricant. Intégrateur de chaînes industrielles, l’entreprise asiatique a mis au point son propre système d’alimentation à hydrogène, comprenant une batterie, un cylindre, une soupape de réduction de pression, un compresseur ainsi qu’un générateur d’hydrogène. Pour rappel, MMC UAV a inventé le premier multirotor à hydrogène, l’HyDrone 1800 en 2016, capable d’une durée de vole de 273 minutes. 

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion

Suivez-nous