Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

L’Anses et le Niosh (EU) signent un accord

L'Anses et l'Institut américain de sécurité et de santé au travail (NIOSH – National Institute of Occupational Safety and Health) ont signé, le 19 mars, un protocole d’entente destiné à encadrer de multiples coopérations l’évaluation des risques sanitaires en milieu professionnel.

L’Anses et l’Institut américain de sécurité et de santé travail (NIOSH – National institute of occupational safety and health) ont signé, le 19 mars, un protocole d’entente destiné à encadrer de multiples coopérations l’évaluation des risques sanitaires en milieu professionnel. Deux thèmes prioritaires de coopération ont d’ores et déjà été identifiés : les valeurs limites d’exposition professionnelles (VLEP) et les nanomatériaux.
Faisant suite aux échanges scientifiques initiés entre les deux institutions sur des sujets tels que les VLEP, l’amiante ou encore les fluides de coupe, cet accord de partenariat donne à l’Anses et au NIOSH un cadre de collaboration bilatérale permettant de renforcer et de multiplier leurs collaborations. Cet accord précise les différentes modalités de coopération qui pourront être mises en œuvre afin de promouvoir les échanges sur les travaux d’expertise et renforcer les collaborations entre scientifiques.
Un nouveau sujet de collaboration a été identifié concernant l’évaluation des risques sanitaires liés aux nanomatériaux.
La mise en commun de ressources des deux organismes permettra d’augmenter l’efficience, la capacité de production, de diffusion et de valorisation des résultats issus des activités de recherche et d’expertise menées par les deux organismes au bénéfice du monde du travail.
Des collaborations entre l’Anses et le NIOSH se feront, par ailleurs, au sein du réseau mondial des centres collaborateurs en santé-travail de l’Organisation mondiale de la santé, réseau copiloté par le NIOSH.

Les collaborations internationales de l’Anses
L’accord de coopération entre l’Anses et le NIOSH entre dans le cadre d’une stratégie de développement des coopérations internationales menée par l’agence. De nombreux partenariats ont ainsi été mis en œuvre sous forme de conventions signées avec des instituts homologues dans des pays tels que : l’Allemagne (BfR), la Belgique (Coda-Cerva), le Danemark (DTU-Food), les Pays-Bas (Conseil de santé publique), la Suisse (IST), le Canada (Santé Canada, Université de Montréal, IRSST, INSPQ), la Chine (Académie chinoise des sciences agricoles, l’Institut chinois du contrôle du médicament vétérinaire IVDC) ou les Etats-Unis (US-FDA).

Commentez

Participez à la discussion