Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risque incendie

La sécurité incendie se fédère dans le secteur ferroviaire

Le Centre d’essais au feu du Centre d'études et de recherches de l'industrie du béton (Cerib) et d’Eurailtest (laboratoire d’essais et de mesures de la RATP) viennent de signer un partenariat qui permettra aux industriels du secteur ferroviaire de tester la résistance et la réaction au feu de leurs infrastructures au travers d’un guichet unique.

Face au risque incendie des infrastructures et des véhicules ferroviaires, deux acteurs de la lutte contre le feu et de l’industrie ferroviaire allient leurs forces. Il s’agit du Centre d’essais au feu du Centre d’études et de recherches de l’industrie du béton (Cerib) et d’Eurailtest, le laboratoire d’essais et de mesures (Lem) de la Régie autonome des transports parisiens (RATP). Ces deux laboratoires viennent de signer un partenariat afin de créer un guichet unique pour étudier le comportement du feu (réaction et résistance) des infrastructures et des véhicules ferroviaires. De quoi fédérer les différentes expertises de la sécurité incendie.

un-guichet-unique-pour-tester-le-infrastructures-ferroviaires

Ce partenariat permettra de tester la résistance et la réaction au feu des infrastructures ferroviaires au travers d’un guichet unique. © Jean-François Mauboussin / RATP

Réaction et résistance au feu

Il s’agit d’une collaboration entre un laboratoire de réaction au feu (Lem de la RATP) et un laboratoire de résistance du feu (Cef du Cerib). Le partenariat a été signé par Franck Poisson, administrateur d’Eurailtest et Gilles Bernardeau, directeur général du Cerib dans le cadre d’une offre portée par Eurailtest afin d’aider les acteurs du secteur ferroviaire à tester leurs produits face au feu, et plus précisément donc, leur réaction et leur résistance. 

Franck-Poisson-et-gilles-bernardeau

Franck Poisson, administrateur d’Eurailtest et Gilles Bernardeau, directeur général du CERIB ont signé un partenariat pour créer un guichet unique. © Cerib

Un guichet unique

Cette alliance entre les deux laboratoires rassemble donc deux méthodes d’essai complémentaires au sein d’une offre globale. Ce qui permettra de couvrir l’ensemble des exigences en matière de sécurité incendie au sens des normes NF EN 45 545. Mais également de proposer des prestations complètes à travers un guichet unique. Ou encore de renforcer le positionnement des partenaires sur le marché du comportement au feu et de l’Ingénierie de la sécurité incendie (ISI).

Des solutions communes

Concrètement, ce partenariat se traduit par la réalisation de solutions communes, comme des éléments de compartimentage des véhicules ferroviaires, tels que les cloisons séparant une cabine « conducteur » et un espace voyageur. Il s’agit également de boîtiers électroniques à usage ferroviaire, de portes, de locaux techniques, de planchers intermédiaires…

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion