ce-robot-peut-circuler-durant-8-heures-et-porter-60-kg

Élodie, un robot pour assister les logisticiens

Pour lutter contre les troubles musculosquelettiques (TMS) des collaborateurs en milieu industriel ou sur les plateformes logistiques, de nombreux dispositifs émergent. Outre les exosquelettes et les manipulateurs de charges, certaines entreprises s’orientent vers la robotique. En témoigne Wyca Robotics, une start-up toulousaine spécialisée dans les véhicules autonomes indoor qui vient de dévoiler Elodie, un robot mobile autonome capable de se déplacer tout seul et de soulever jusqu’à 60 kg. 

ce-robot-peut-circuler-durant-8-heures-et-porter-60-kg
Ce petit robot peut circuler durant 8 heures et porter jusqu’à 60 kg.
© Wyca Robotics

Un offre dédiée aux PME et TPE

Ce robot, intégré dans l’offre Shuttle Plug & Play, sera présenté au salon SIANE qui se tiendra du 19 au 21 octobre à Toulouse. Conscient du prix souvent très élevé des dispositifs liés à la réduction des TMS et de leur complexité de mise en œuvre, Wyca Robotics a voulu mettre au point une solution simple dédiée aux PME. « Cette offre s’inscrit dans la volonté de Wyca de proposer des solutions abordables pour les entreprises industrielles grandes ou petites, ne nécessitant aucune expertise pour être déployées et qui offre des gains de plusieurs heures de productivité par jour », revendique Patrick Dehlinger, PDG de Wyca Robotics.

Des bacs de transport

Outre la productivité, la solution vise bien sûr à remplacer le port de charges lourdes des opérateurs. Pour cela, Elodie qui peut circuler durant 8 heures d’affilée, embarque un système de transport de bacs de type « EuroBac ». Destiné à déambuler sur les plateformes industrielles et logistiques, le robot Elodie dispose de caméras PTZ et 360° à vision nocturne ainsi que d’un système de navigation capable d’éviter les personnes et les obstacles sans assistance et sans infrastructure. « Les boutons d’appels sont installés à chaque emplacement où le robot est susceptible de se rendre pour charger un bac. Lorsqu’un opérateur appuie sur un bouton, le robot disponible le plus proche se rend immédiatement au point d’appel », détaille le fabricant. 

Une heure d’installation

Lorsque le bac est chargé, il suffit à l’opérateur d’indiquer sur un écran, la destination à prendre pour délivrer le bac. Avantage : la solution ne réclame ni programmation, ni accès à un réseau Wifi ou 4G/5G, ni expertise en robotique. Une heure suffirait même, selon Wyca, pour le déployer. 

Ségolène Kahn


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.