Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Maniement des chariots : une roue motorisée pour éviter les TMS

Tirer ou pousser de lourds chariots peut provoquer des troubles musculosquelettiques chez les salariés des secteurs de la santé, de l’industrie et de l’intralogistique. Le système E-Drive Optima de la firme allemande Tente veut y remédier grâce à un kit qui comporte une roue motorisée à visser sous le chariot, une batterie et des poignées de commande.

Soulager les salariés qui tirent et poussent des chariots, telle est l’ambition de Tente avec E-Drive Optima, un système de roue motorisée et de poignées de commande qui s’installe sur tout chariot dont la charge va jusqu’à 450 kg. Objectif : contribuer à réduire les risques de troubles musculosquelettiques (TMS) dus aux efforts répétés de « tirer-pousser » qu’effectuent les personnels toute la journée sur leur chariot dans les secteurs de la santé, de l’industrie et de l’intralogistique. Une innovation qui a reçu le Trophée d’argent Expoprotection dans la catégorie prévention.

piece-mairesse-du-kit-e-drive-optima-de-tente-la-roue-motorisee-est-escamotable-elle-se-baisse-pour-tracter-le-chariot-et-se-releve-lorsqu-on-n-en- a-plus-besoin

Pièce-maîtresse du kit E-Drive Optima de Tente, la roue motorisée est escamotable. Elle se baisse pour tracter le chariot et se relève lorsqu’on n’en a plus besoin. © Agence TCA

Une vitesse de 1 à 6 km/h

« L’idée de cette roue qui comporte un moteur électrique remonte à 2015, explique Benoît Ayad, délégué technico-commercial à la filiale française de Tente France, un groupe basé à Wermelskirchen en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne) qui, depuis 1923, fabrique des roues et des roulettes. A cette époque, le procédé E-Drive Optima avait démarré avec des batteries au plomb. Après de multiples évolutions, il embarquera des batteries Lithium-ion. » Point fort, E-Drive Optima est « la cinquième roue du carrosse » dans la mesure où elle se fixe sous le chariot qui, du coup, conserve ses fonctionnalités initiales. En position haute, c’est-à-dire lorsque le système n’est pas activé, la roue ne touche pas le sol. Lorsqu’on active le système, il passe en position basse et entre en contact avec le sol pour rouler. Quant à la vitesse, elle se paramètre de 1 à 6 km/h en fonction des besoins ou des applications, sachant que la marche avant ou la marche arrière peuvent se paramétrer à des vitesses différentes.

le-kit-e-drive-optima-de-tente-comporte-des-poignees-de-commande-une-batterie-li-ion-et-bien-sur-la-roue-motorisee-sous-le-chariot

Le kit E-Drive Optima de Tente comporte des poignées de commande, une batterie Li-ion et bien sûr la roue motorisée sous le chariot. © Agence TCA

Facile à installer

Ajoutons que cette roue escamotable comporte un puissant moteur électrique sans balai (brushless) doté d’une assistance au freinage et d’une puissance constante quelle que soit la charge. Outre le moteur d’entraînement de la roue, le système E-Drive se présente sous forme d’un kit qui comprend un support de batterie ; une batterie, un câble d’alimentation, deux poignées de commande ainsi qu’un jeu de fixations pour les poignées et un chargeur de batterie. « Le système est tellement simple à installer qu’en général les clients s’en chargent eux-mêmes, reprend le délégué technico-commercial France de Tente qui réalise un chiffre d’affaires de 240 millions d’euros pour 2021 et emploie 1 500 salariés au travers de 30 filiales dans le monde. En effet, trois vis suffisent pour fixer la roue au-dessous du chariot et quatre vis pour les poignées de commande. »

Erick Haehnsen

Commentez

Participez à la discussion