Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Edition 2009 du catalogue « Produits de sûreté » de SBT

Siemens Building Technologies (SBT), division du Groupe Siemens spécialisée dans les technologies du bâtiment, publie la version 2009 de son catalogue « Produits de sûreté » pour la vidéosurveillance, le contrôle d'accès et la détection intrusion…

Siemens Building Technologies (SBT), division du Groupe Siemens spécialisée dans les technologies du bâtiment, publie la version 2009 de son catalogue « Produits de sûreté » pour la vidéosurveillance, le contrôle d’accès et la détection intrusion. A destination des professionnels installateurs et des électriciens, cette édition présente une offre élargie avec près de 100 nouvelles références, dont la nouvelle version du logiciel superviseur de contrôle d’accès Sipass Integrated 2.40 permettant aux différents systèmes de sûreté de communiquer entre eux. Ce catalogue propose donc les dernières innovations dans les trois métiers de la sûreté électronique :
– En vidéosurveillance : gamme complète de caméras, dômes, moniteurs, matrices numériques, d’enregistreurs, de moniteurs, etc., avec plus de 50 nouvelles références dont la nouvelle version des enregistreurs Sistore AX compatible avec le décret du 3 août 2007, ou encore l’intégration de l’ensemble de la gamme Bewator au protocole et design SBT.
– En contrôle d’accès : plus de 20 nouvelles références dont le tout nouveau contrôleur AC 5200 permettant de façon économique le déploiement du Sipass Integrated en multisites pour les petites installations.
– En détection intrusion : gamme de détection périphérique (barrières infrarouge), de détection périmétrique d’ouverture, de chocs et de bris de verre, de détection volumétrique (infrarouge passif, double technologie, anti-spray, etc.) ou en détection ponctuelle (sismique, de vitrine, de mouvement, etc.). Ainsi que des nouvelles références, dont la carte de transmission compatible avec les nouveaux supports IP et GPRS.

Commentez

Participez à la discussion