Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Diagnostiquer la sécurité d'un bâtiment avec Policimmo.com

Cette application innovante et disponible en ligne identifie et mesure la sécurité d'un bâtiment. Elle intéresse les maîtres d'ouvrage mais aussi les professionnels qui veulent entreprendre une démarche de mise en sécurité de leurs bâtiments.

A l’heure où les statistiques montrent une forte augmentation des cambriolages, bon nombre de chefs d’entreprise se posent la question de savoir si leurs bâtiments sont suffisamment sécurisés. A défaut de faire intervenir rapidement un expert, ces derniers vont pouvoir faire un premier diagnostic en ligne grâce au site Web Policimmo.com.

Profils pré-enregistrés. Créé par Stéphane Mélot, un expert de la sécurité intérieure, cette application identifie et mesure les risques intrinsèques au bâtiment en fonction des réponses apportées par l’internaute. Ce dernier doit d’abord sélectionner le type de bâtiment à diagnostiquer (commerce, bureau, gare, supermarché, école, etc). « Il existe une dizaine de profils différents préenregistrés et la liste n’est pas limitative », indique le créateur du site. Une fois le type de bâtiment choisi, l’application Policimmo.com affiche un questionnaire qui va identifier et mesurer le risque. Les questions portent sur la typologie du bâtiment, la configuration des espaces, les équipements de sécurité mis en œuvre, etc .
L’étude peut également porter sur le risque sécuritaire du territoire où est implanté le bâtiment. Un critère majeur car on ne conçoit pas de la même manière la sécurité d’un bâtiment s’il est implanté en Seine-Saint-Denis ou dans le Puy-de-Dôme. « Ils n’ont pas la même densité de population ni le même niveau de délinquance », souligne Stéphane Mélot. Une fois le questionnaire rempli, le site calcule les niveaux de risque et les classe par ordre de gravité (important, préoccupant, et alarmant). Enfin, l’internaute peut comparer son score avec la moyenne nationale des bâtiments de même type.

Plus de 550 recommandations. Dernière étape, Policimmo génère un rapport qui liste les préconisations en mettant en rapport les vulnérabilités découvertes lors du diagnostic avec les solutions communément admises par les professionnels du risque. « Ma base de données contient plus 550 recommandations », fait savoir l’expert. L’application se présente sous la forme de trois modules indépendants (étude du bâtiment, étude du territoire et préconisation) vendus 90 euros l’unité (le tarif est dégressif). L’application est susceptible d’intéresser les maîtres d’ouvrage, les gestionnaires de patrimoine et les exploitants de parc qui vont ainsi centraliser l’historique de leurs immeubles. « L’application concerne tous ceux qui veulent entreprendre une démarche de mise en sécurité de leurs bâtiments », résume Stéphane Mélot qui propose aussi de distribuer en marque blanche son application aux professionnels de la sécurité.

Eliane Kan

Commentez

Participez à la discussion