Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Claude Tarlet réélu président de l’USP

A l’issue de l’Assemblée générale ordinaire de l’USP qui s’est déroulée mardi 16 mars, Claude Tarlet a été réélu à la présidence de l’organisation patronale.

A l’issue de l’Assemblée générale ordinaire de l’USP (Union des entreprises de sécurité privée) qui s’est déroulée mardi 16 mars, Claude Tarlet a été réélu à la présidence de l’organisation patronale. L’Assemblée générale de l’organisation en a profité pour exprimer le souhait de rassemblement des métiers de la sécurité privée au sein d’une instance représentative et appelé de ses vœux le lancement d’une réflexion permettant la régulation et le contrôle des  activités des opérateurs en lien avec la puissance publique. Invité à intervenir lors de l’assemblée générale de l’USP, Alain Bauer * a rappelé que l’État considérait « le secteur de la sécurité privée comme un véritable partenaire en soulignant que nous abordons aujourd’hui l’une des phases les plus dynamiques de la construction de ce partenariat ».

 

Alain Bauer a également félicité les professionnels de la sécurité privée sur les efforts accomplis en matière d’image et de professionnalisation en les invitant à continuer sur cette voie en se dotant « d’une structure ordinale afin de remettre au cœur de la profession ce que sont ses principes et ses valeurs, un outil pour contrôler et sanctionner ; soulignant que la création d’un ordre serait un progrès tout à fait considérable ». Un ordre qui doit être porté par la profession dans son ensemble, Alain Bauer incitant ainsi les professionnels de la sécurité privée à opérer un rassemblement concret afin d’établir un dialogue pérenne, continu et cohérent avec l’État.

 

Répondant à Alain Bauer, Claude Tarlet a confirmé que la création d’un ordre professionnel pouvait être une piste efficace et a souhaité la mise en place d’un Comité préparatoire : « Jamais le marché gris n’a été aussi prospère, a-t-il rappelé. Jamais les résultats des prestataires qui ne respectent pas la loi n’ont généré d’aussi bons résultats. Il est donc urgent de mettre en place tous les outils nécessaires pour remettre de l’ordre dans notre profession et c’est le choix que nous faisons ».

 

Claude Tarlet a également confirmé l’accueil au sein de l’USP, en qualité de membres partenaires, des organisations représentatives des métiers de la sécurité privée (Acose, association des chauffeurs et officiers de sécurité européens ; An2v, association nationale des villes vidéo surveillées ; SCS, syndicat des conseils en sûreté ; Snofops, syndicat national des organismes de formation en prévention et sécurité).

 

* Alain Bauer est criminologue et consultant. Il est président du conseil d’orientation de l’Observatoire national de la délinquance (depuis 2003), président du Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégique, professeur titulaire de la Chaire de Criminologie du Conservatoire National des Arts et Métiers.

Membres du Bureau de l’USP

– Président : Claude Tarlet

– Vice-président : Michel Mathieu

– Trésorier : Olivier Payen

– Trésorier adjoint : Jean Pierre Bratigny

Commentez

Participez à la discussion