Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Chiffres | Contrôle d'accès, « un dynamisme notoire »

Selon les chiffres publiés le 8 juin par l’Ignes, le marché du contrôle d’accès résidentiel est fortement soutenu depuis trois ans par la loi relative à l'accessibilité des personnes handicapées...

Marché du contrôle d’accès résidentiel : une bonne année
Selon les chiffres publiés le 8 juin par l’Ignes, le marché du contrôle d’accès résidentiel est fortement soutenu depuis trois ans par la loi relative à l’accessibilité des personnes handicapées, obligeant les propriétaires et bailleurs à positionner des systèmes d’accès vidéo dans les bâtiments d’habitation collectifs neufs et existants.
Le déploiement du système Vigik sur les grands ensembles (logement social) est estimé à 70 % alors que pour le marché de copropriété, il est estimé à 20 %. Ce dernier, de par son faible taux d’équipement, et les obligations liées à la loi sur la prévention de la délinquance, contribuent à la forte hausse de Vigik, proche des 20 %.

Sur un marché estimé à 135 millions d’euros, les constructeurs d’Ignes concernés par ce domaine d’activité représentent plus de 50 % du global et affichent une progression de 8 %.
La forte implication des industriels français en termes de R et D sur des systèmes RFID (technologie Mifare sans contact) a permis d’apporter de véritables solutions de gestion et d’usage. Le badge sans contact devient un support technologique incontournable.


> Marché du contrôle d’accès tertiaire : l’innovation facteur de croissance

Le marché du contrôle d’accès tertiaire, qui est estimé à 125 millions d’euros, a enregistré une progression de 4 %, conformément aux prévisions annoncées en mai 2010. Les membres d’Ignes, pour leur part, affichent une hausse de l’ordre de 7 %, au-delà de la tendance du marché. Cette dynamique est essentiellement due aux capacités d’innovation des industriels français. Citons en particulier l’interopérabilité des systèmes d’accès associés aux systèmes de vidéosurveillance et de détection d’intrusion.


> Perspectives 2011 : l’embellie se confirmerait

La forte croissance des projets d’acquisition de systèmes de contrôle d’accès résidentiel laisse entrevoir une fin d’année probante. Dans la continuité de la dynamique de la fin d’année 2010 et d’une meilleure santé financière des entreprises privées, l’année 2011 devrait atteindre un niveau supérieur à celui de l’année 2010.
Les enjeux issus des nouvelles contraintes de l’assistance à l’autonomie, du maintien à domicile, de l’efficacité énergétique, de la sécurité aboutissent à l’interopérabilité, véritable convergence technologique et axe de développement stratégique d’Ignes.
A titre d’exemple, un badge RFID associé au système Vigik devrait être le support de référence pour, non seulement le pilotage des systèmes domotiques de l’habitat, mais aussi les nouvelles applications du développement durable, comme la gestion du tri sélectif. Il faut enfin souligner que la loi accessibilité contribuera également au développement du marché tertiaire.

Source : Ignes.

Ignes en quelques mots

Le groupement des Industries du Génie numérique, énergétique et sécuritaire est né en janvier 2011 de la fusion de quatre syndicats professionnels (Domergie, Gimes, Gisel, Sycacel). Cette fusion découlait de deux années d’échanges entre les syndicats qui partagent les mêmes valeurs et ont une analyse commune de la mutation de leur secteur face à la révolution numérique et énergétique.

Le nouveau groupement représente donc collectivement les intérêts des industries de l’installation électrique et de la domotique, de la sécurité électronique, de l’éclairage de sécurité et de la protection et du support de câblage.

Commentez

Participez à la discussion