Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Vidéosurveillance : quelles sont les villes les plus équipées ?

Selon le classement mondial de Comparitech, avec 168 caméras pour 1.000 habitants, Chongqing dans l’est de la Chine, est la ville la plus surveillée au monde. Pour se donner une idée, Paris ne concentre que 3 caméras pour 1.000 citadins…

Classement européen des villes qui disposent du plus grand nombre de caméras par habitant.

Classement européen des villes qui disposent du plus grand nombre de caméras par habitant.
© Comparitech

Suivre individu au comportement « anormal », repérer une altercation dans la rue, surveiller des attroupements suspects, anticiper d’éventuels rassemblements à risque… Ceci n’est pas un film de science-fiction mais un dispositif adopté par de plus en plus de villes dans le monde sous le label de « Safe City ». Concrètement, plus le nombre de caméras de vidéoprotection est élevé, plus les plateformes numériques boostées à l’intelligence artificielle en charge du pilotage de ces outils gagnent en puissance pour surveiller et contrôler l’espace public. Alors quelles sont justement les villes les plus « épiées » au monde ? Une question à laquelle se propose de répondre le site de comparaison britannique Comparitech dans une nouvelle étude. Revue de détails.  

Un classement mondial

Localités les plus peuplées, volume de caméras de vidéosurveillance… en s’appuyant sur les statistiques fournies par les ministères de l’Intérieur et les services de police, Comparitech a réalisé un classement mondial des cinquante villes comptant le plus de caméras pour 1 000 habitants. Sans surprise, c’est la Chine qui bat tous les records mondiaux…

626 millions de caméras en Chine en 2020

Avec huit villes chinoise dans le top 10, dont les cinq premières, la première puissance asiatique affiche clairement sa politique sécuritaire ultra high-tech. Et c’est à Chongqing, mégalopole au confluent du fleuve Yangzi Jiang et de la rivière Jialing dans l’est du pays, que l’on recense le plus de caméras, à savoir 168,3 pour 1.000 habitants. Suivent de près Shenzhen (159,09), Shanghai (113,46), Tianjin (92,87) et Ji’nan (73,82). Et l’Empire du Milieu ne semble pas vouloir s’en arrêter là. Comme le précise Comparitech, son volume total de caméras devrait passer à 626 millions en 2020.

Londres sur le podium européen

Outre-Manche, Londres devance de très loin les autres villes européennes avec un parc de 630 000 caméras, soit une moyenne de 68,4 caméras pour un millier d’habitants. Safe City par excellence, la capitale britannique illustre bien la volonté du Royaume-Uni de se doter d’un système de surveillance musclé depuis les années 90, époque assombrie par les attentats perpétrés par l’Armée républicaine irlandaise (IRA). De fait, l’Association britannique de l’industrie de la sécurité compte aujourd’hui jusqu’à 5,9 millions de caméras publiques dans tout le pays…

Paris en huitième position

En seconde et troisième place du classement européen suivent Moscou, avec un ratio de 11,7 caméras pour 1.000 habitants et Berlin (11,18). Comparé à ces chiffres, Paris et son parc de 33.000 caméras n’arrive qu’en huitième position, juste devant Sofia et Nice (2,28), fief du maire Christian Estrosi qui a fait de la vidéoprotection le bras armé de sa politique de sécurité.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion