Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Unisas d’Innovative Technologies pour contrôler l’unicité de passage

Unisas d'Innovative Technologies Unisas permet de fournir aux exploitants de sites sensibles l'assurance qu'une identification ou une authentification ne peut, en aucun cas, se traduire par le passage simultané de deux personnes.

Innovative Technologies, filiale  technologique d’Alliance Management et Développement (AMD), a été créée en 2005. Elle est spécialisée dans l’ingénierie électronique et informatique et particulièrement dans les domaines de la sûreté, de l’analyse d’images et l’identification par radio fréquence (RFID).

 

> Sa gamme de solutions comprend, entre autres, le concept Unisas – capteur pression – qui permet de fournir aux exploitants de sites sensibles l’assurance qu’une identification (badge) ou une authentification (biométrique) et ne peut, en aucun cas, se traduire par le passage simultané de deux personnes. Ce concept est aussi retenu sur les sites de production près de machines ou installations en fonctionnement autour desquelles toute présence humaine (ou matérielle) est interdite.

Unisas a fait l’objet, sous cette appellation, de deux brevets. Associé au contrôle d’accès d’un site sensible, Unisas permet de résoudre les problèmes liés au contrôle de l’unicité de passage et de présence.

Cette technologie – capteur pression – a été retenue pour les couloirs automatiques dans le cadre du contrôle Police Aéroportuaire lors d’un appel d’offres lancé par les Aéroports de Paris sous le nom de Parafes (Passage Automatisé Rapide Aux Frontières Extérieures à Schengen).  Sagem pilote l’opération et a choisi Innovative Technologies pour l’analyse de traitement unicitaire. UNISAS a été validé par le Ministère de l’Intérieur, approuvé par décret par le Conseil d’Etat.

 

> Principaux atouts :

– Aucune distinction entre zone personnel et zone matériel.

– Deux personnes dans le sas sont détectées : alarme.

– Si un objet est oublié dans le sas : alarme.

– Si une personne reste dans le sas au-delà d’un time out réglable : alarme.

– Si les deux portes du sas restent ouvertes en même temps : alarme.

– Système installé : aucune maintenance d’aucune sorte (préventive/curative).

– Durée de vie – Mean Time Between Failure (MTBF) : aujourd’hui 1 000 000 de passages.

– Les tests sur machine automatique montrent à ce jour un fonctionnement sans perte de performance après 20 millions de passages.

 

Commentez

Participez à la discussion