Une journée de débat pour faire le tour d’Europe des incitations à la prévention des risques professionnels

Une fois par an, Eurogip, l’organisme français qui étudie les questions relatives à l’assurance et à la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles au plan européen et international, organise une journée de débats. Cette fois-ci, le rendez-vous est fixé au 20 mars à la Maison de la RATP (189 rue de Bercy, Paris 12e).

Prévenir les risques professionnels. Après le maintien dans l’emploi en 2013, les Débats d’Eurogip porteront cette année sur les dispositifs en vigueur au niveau communautaire ou au niveau de chacun des États membres de l’UE. L’objectif étant d’inciter les entreprises à réduire leur taux de sinistralité ou à améliorer la santé et la sécurité sur le lieu de travail. Un thème d’actualité puisque la Cnamts (Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés) réfléchit en ce moment à améliorer le système français de tarification et d’actions de prévention. Une première table de ronde sera consacrée aux méthodes utilisées pour que la réglementation soit respectée. Une deuxième table ronde se concentrera sur les différents taux de tarification en vigueur dans les pays européens. « On parlera notamment de l’Autriche et du Luxembourg qui ont adopté un taux unique de cotisation pour les accidents du travail et maladies professionnelles », détaille Isabelle Leleu, responsable communication d’Eurogip.

 Les smileys danois. Les discussions ne se limiteront pas aux incitations financières. Seront aussi évoqués d’autres dispositifs innovants pour inciter les entreprises à se préoccuper des accidents du travail et des maladies professionnelles. Le cas du Danemark sera aussi abordé. « Sur son site internet, l’Inspection du travail attribue aux entreprises des smileys en fonction de leurs efforts en matière de sécurité et de santé au travail », détaille Isabelle Leleu. La conférence vise particulièrement les ingénieurs conseils des Carsat, les responsables sécurité des grands groupes, les Intervenant en prévention des risques professionnels (IPRP)… « Les frais de participation sont fixés à 150 euros, précise Isabelle Leleu. Ce prix comprend la participation aux débats, le déjeuner pris sur place et les actes qui seront publiés fin juin 2014. Inscription sur le site internet de l’Eurogip.

© Fabrice Pouliquen


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.