Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Tyco veut lutter contre les étiquettes anti-vol contrefaites chinoises dans les magasins américains

Le spécialiste de la protection et de la sécurité veut bouter hors des États-Unis les étiquettes acousto-magnétiques du chinois Ningbo Signatronic.

Tyco, le spécialiste américain de la protection et de la sécurité, veut bouter hors des États-Unis les étiquettes acousto-magnétiques du chinois Ningbo Signatronic Technologies, LLC.
Rappelons que ces équipements visent à prévenir le vol dans les magasins en déclenchant une alarme lorsque les étiquettes actives franchissent les systèmes électroniques de surveillance des articles.
Problème : les étiquettes de Ningbo Signatronic Technologies, annoncées comme compatibles avec le système Sensormatic de Tyco et fournies par le fabricant asiatique à certains commerçants outre-Atlantique, seraient contrefaites. Elles violeraient les brevets américains n°5.729.200 (brevet ‘200) et 6.181.245 (brevet ‘245).
Fort de cette conviction, le fabricant américain a saisi l’International Trade Commission, une agence fédérale en charge de réguler le marché de l’import, dans l’espoir d’obtenir une ordonnance permanente de cessation et d’abstention à l’encontre de Ningbo et de ses distributeurs américains.

Commentez

Participez à la discussion