Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Trois gilets ergonomiques pour éviter les TMS et lombalgies

Le fabricant Percko a développé trois solutions pour prévenir les maux de dos. Il s’agit de gilets dorsaux dédiés aux métiers en mouvement, au personnel soignant ainsi qu’aux employés de bureaux.

Qu’il s’agisse des artisans, des opérateurs logistiques ou des employés de bureau, les maux de dos n’épargnent pas les salariés. Pour y remédier, le fabricant Percko développe des solutions pour prévenir et soulager les douleurs dorsales. Équipant des entreprises telles que la SNCF, Eiffage ou encore Bouygues, l’entreprise a mis au point trois gilets, le Lyne Pro, le Medi Lyne et le Lyne Up.  Des produits phares que le fabricant a décroché le bronze aux Trophées de l’innovation dans la catégorie « prévention » lors du salon Expoprotection qui s’est tenu du 15 au 17 novembre à la Porte de Versailles à Paris.

le-lyne-up-protege-le-dos-des-artisans

Le gilet Lyne Up protège le dos notamment durant les gestes de torsion. © Percko

Première cause d’arrêt de travail 

Depuis 2014, ses fondateurs, Alexis Ucko et Quentin Perraudeau, planchent sur des  solutions pour soulager les maux de dos. Une mission d’autant plus importante que, selon l’Assurance maladie, les lombalgies représentent la première cause d’arrêt de travail en France. 

Un gilet pour les artisans

En ce qui concerne le BTP dont les maux de dos représentent 20% des accidents du travail, Percko a mis au point le Lyne Pro. Il s’agit d’un gilet adapté aux travailleurs en mouvement comme les artisans, les ouvriers ou encore les opérateurs logisticiens. Il a pour but de limiter la fatigue musculaire et les gestes de torsion à l’origine des blocages du dos. 

medi-lyne-a-ete-concu-pour-le-personnel-soignant

Le gilet Lyne Up protège le dos notamment durant les gestes de torsion.© Percko

Une solution invisible sous la blouse

Parmi les métiers les plus impactés par le mal de dos, le personnel soignant bénéficie depuis un an d’un gilet dorsal qui leur est dédié. Il s’agit du modèle Medi Lyne : développé en collaboration avec une dizaine d’établissements, hôpitaux et EPHAD, ce dispositif est le fruit de deux ans de R&D. À porter sous la blouse, il a été conçu pour accompagner les mouvements sans remonter. Libre sur l’avant du corps pour plus de respirabilité, il dispose également d’une ceinture large sur le bas ventre pour gainer. 

2,3 millions de journées de travail perdues

Pour rappel, selon l’Assurance maladie, les douleurs dorsales causent près de 2,3 millions de journées de travail dans le secteur de la santé soit l’équivalent de 10 800 emplois à plein temps.

Un gilet contre les TMS

Enfin, en ce qui concerne les employés de bureau dont l’activité statique génère des TMS, Percko a mis au point le Lyne Up. Ce sous-vêtement pédagogique vise à encourager l’adoption de bonnes postures pour éviter un tassement du dos. 

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion