Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

TMS : un huileur de banches à manche télescopique se déploie sur 5 m

Dédié aux applications d’huile sur les banches de coffrage métalliques en hauteur, ce nouveau manche télescopique conçu par Leborgne réduit la pénibilité sur le chantier.

Dernier né de la gamme Nanovib destinée à la prévention des risques et à la réduction de la pénibilité, le nouveau huileur de banches manche télescopique a été conçu pour sécuriser les chantiers. Conçu par le fabricant Leborgne, ce nouvel outil sert à répartir plus uniformément l’huile sur des banches de coffrage métalliques avant de couler le béton. Pour cela, il déploie son manche sur 5 m, soit une portée trois fois plus longue qu’un outil traditionnel. 

ce-manche-se-deploie-jusqu-a-5m

Ce manche téléscopique peut se déployer jusqu’à 5m en hauteur.
© Leborgne

Réduire la pénibilité

Le but de ce nouveau manche télescopique est de limiter les TMS de l’épaule et les risques de chutes, diminuer la pénibilité et offrir un gain en productivité en supprimant le temps de nettoyage dû aux coulures sur le sol. Il faut dire que cet outil s’adresse aux ouvriers qui ont pour tâche sur le chantier d’appliquer l’huile uniformément sur les banches de coffrage métalliques. Une opération qui a pour but de maintenir la propreté sur le chantier, en évitant que le béton s’accroche aux banches et que l’huile coule et macule le sol.

Prévenir le syndrome de la coiffe des rotateurs

Pour cela, le huileur de banches manche télescopique dispose d’une largeur de 55 cm : « L’outil offre la possibilité de travailler au sol jusqu’à 5 mètres de haut sans avoir à tenir le manche au dessus de l’épaule, limitant ainsi les contraintes pouvant provoquer le syndrome de la coiffe des rotateurs, principale cause de TMS de l’épaule. »

Un outil pour remplacer les PIR

Autre avantage, grâce à cet outil télescopique, plus besoin de monter sur une plate-forme individuelle roulante (PIR), et donc de s’exposer à un risque de chute de hauteur. Côté pratique, une fois rétracté, la taille de l’outil (2 m) permet de le stocker dans un container en position de rangement. Pour cela, le manche tubulaire télescopique a été conçu en aluminium trempé, il mesure de 2 à 3,50 mètres de long, afin de convenir aux différentes tailles de banches. À cet égard, une poignée de réglage automatique permet de régler la longueur du manche télescopique tous les 50 cm au moyen. De quoi moduler l’outil en fonction de la zone de travail.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion