Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Sécurité routière : Colas poursuit son engagement

L’entreprise de BTP a récemment signé avec Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la sécurité routière les « 7 engagements pour une route plus sûre ». Un engagement destiné à poursuivre les actions déjà mises en place depuis de nombreuses années.

Ce lundi 13 décembre Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, ont déploré le décès d’un agent de la direction interdépartementale des routes Centre-Ouest et de trois automobilistes dans un accident survenu dans la nuit de dimanche à lundi sur l’autoroute A20 dans le département de Corrèze. Pour lutter contre ce fléau routier, le groupe de BTP Colas poursuit sa campagne de prévention à travers un partenariat avec les pouvoirs publics. Ainsi, mercredi 8 décembre, la filiale du groupe Bouygues a-t-elle signé les « 7 engagements pour une route plus sûre » avec Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la sécurité routière. À travers cet engagement, l’entreprise souhaite sensibiliser les conducteurs aux principaux risques à savoir le téléphone au volant, les addictions, la ceinture de sécurité, la fatigue, les vitesses et distances de sécurité

campagne-de-prevention-de-la-securite-routiere

Campagne de prévention de la Sécurité Routière pour protéger les travailleurs des voies publiques.
© Sécurité routière

Une première Charte en 1997

Il faut dire que cela fait 25 ans que l’entreprise œuvre pour la sécurité routière avec les pouvoirs publics. Ainsi, une première charte avait été signée en 1997 avec la Délégation interministérielle à la sécurité routière. Depuis, le taux de fréquence des accidents routiers professionnels des 30 000 collaborateurs de Colas en France a baissé de plus de 75 %.

400 employés « Relais Sécurité Routière »

Pour sensibiliser ses employés, l’entreprise a basé sa campagne sur deux valeurs fondamentales sur la route, à savoir la maîtrise de soi et le respect des autres. À cet égard, il a formé 400 collaborateurs pour les nommer « Relais Sécurité Routière ». Ces derniers ont pour mission de répandre sur le terrain le programme de prévention défini par le comité de pilotage sécurité routière.

Une Safety Week en octobre dernier

Outre la formation, Colas a mené plusieurs actions comme des audits de conduite, ou encore le bridage de la vitesse de véhicules. Il a également imposé une émission de règles de sécurité communes à tous ses employés en 2020 et organisé une « Safety Week » en octobre dernier autour des enjeux de la sécurité routière.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion