Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Résultats du 2e baromètre de la santé au travail de CSP Formation

La deuxième édition du baromètre de la santé au travail recense plus d’actions menées et auprès d’un plus grand nombre de salariés : en 2012, les entreprises françaises s’impliquent davantage pour prévenir les risques liés à la santé au travail. Les problématiques évoluent, les contraintes changent mais le rôle des dirigeants demeure crucial.

La deuxième édition du baromètre de la santé au travail de CSP Formation * recense plus d’actions menées et auprès d’un plus grand nombre de salariés : en 2012, les entreprises françaises s’impliquent davantage pour prévenir les risques liés à la santé au travail. Les problématiques évoluent, les contraintes changent mais le rôle des dirigeants demeure crucial.

Quelques enseignements 

– Les résultats du baromètre réalisé par CSP Formation entre le 22 mai et le 22 juin 2012 sont encourageants : depuis un an, près de 86 % des entreprises interrogées (contre 73 % en 2011) ont mené une action de prévention des risques liés à la santé au travail.

– Les statistiques montrent une intégration des problématiques de santé dans le plan à court terme des entreprises : 62 % d’entre elles déclarent prévoir dans l’année 2012 une (autre) action de prévention. Si ce dernier résultat équivaut à celui de l’an dernier, le nombre d’entreprises envisageant une action après 2012 augmente, en revanche, de 4,5 points (10,5 %).

– Le nombre d’entreprises n’ayant réalisé aucune action spécifique chute de 13 points passant de 27 % en 2011 à 14 %. De même, le nombre d’entreprises n’ayant aucun projet d’action (27 %) recule de 5 points par rapport à 2011.

– De manière globale, les entreprises interrogées ont fait davantage de prévention qu’en 2011, et sur des problématiques plus nombreuses.

– Si l’on entre dans le détail des actions menées, plus d’une entreprise sur deux (54 %) a réalisé cette année une analyse des risques et une mise à jour du document unique. Avec 38 % de réponses, le comportement sécurité et la recherche des causes des accidents du travail restent des thématiques importantes.

– Les résultats montrent surtout un bond des actions touchant à la qualité de vie au travail. Le stress et les risques psychosociaux (RPS) restent les problématiques prioritaires, 45 % des entreprises ayant mené une action sur ces thèmes. Le résultat est en augmentation de 10,5 points par rapport à 2011.

* Enquête réalisée entre le 22 mai et le 22 juin 2012 auprès de 184 acteurs : 73 % de responsables RH, responsables HSE, responsables Formation et directeurs généraux. Ils sont issus pour 18,5 % d’une entreprise de moins de 50 salariés, 63 % d’une entreprise de 50 à 1000 salariés et 18,5 % d’une entreprise de plus de 1000 salariés. Tous secteurs d’activité représentés dont 20 % d’industries.

Commentez

Participez à la discussion