Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Redressement judiciaire pour Eryma

L’intégrateur français Eryma Sécurité Systems a été placé en redressement judiciaire début novembre. Juste après avoir déposé son bilan le 2 novembre.

L’intégrateur français Eryma Sécurité Systems a été placé en redressement judiciaire début novembre. Juste après avoir déposé son bilan le 2 novembre. Les offres de reprise seront recevables jusqu’au 3 décembre 2010, quelques jours avant que ne soit prononcée la décision quant au repreneur du tribunal de Nanterre. Ce redressement judiciaire succède à celui d’Eryma Services, spécialiste de la maintenance des DAB.

Des noms de repreneurs éventuels circulent déjà : Cegelec, Stanley, Spie, Ineo…

Commentez

Participez à la discussion