Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Recherche spatiale | Des caméras Axis en haute altitude

Dans le cadre de recherches menées par le Centre spatial suédois Esrange, des caméras réseau d’Axis ont été envoyées dans l’atmosphère afin de réaliser des images en haute définition de la mission.

Des caméras réseau d’Axis, dans le cadre de recherches menées par le Centre spatial suédois Esrange, ont été envoyées dans l’atmosphère afin de réaliser des images en haute définition de la mission. Depuis 1974, ce membre de la Swedish Space Corporation (SSC) envoie régulièrement des ballons dans les airs dans le cadre de ses recherches en physique atmosphérique. A ce jour, plus de 550 appareils ont ainsi été lâchés dans le ciel. Fin 2010, ses chercheurs ont mis au point un nouveau système d’atterrissage doté de trois parachutes pour permettre à ces ballons de regagner la terre en douceur.

Afin de vérifier l’efficacité de ce nouveau dispositif et de le valider, les équipes ont souhaité visualiser la descente et l’atterrissage d’un ballon d’une capacité de 100 000 m3 envoyé à plus de 35 000 mètres d’altitude. Les parachutes ont ainsi exceptionnellement été équipés d’une caméra IP Axis Communications qui leur a permis de recevoir les images en haute définition et de suivre la mission en temps réel.

La caméra IP Axis Q6034-E a été embarquée. Ce dôme utilisable en extérieur offre des images HDTV sur des zones étendues grâce à son mécanisme panoramique et d’inclinaison rapide et précis de 450° par seconde. De façon générale, les modèles extérieurs Axis sont conçus pour résister aux conditions météorologiques extrêmes et assurer la retransmission d’images fiables à tout moment. Dans ce cas, la caméra Axis Q6034-E a bravé les -90 °C et a transmis les images pendant plus de trois heures à une température de -73 °C.

Commentez

Participez à la discussion