Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Publication d’un Livre blanc de la sécurité des entreprises par le CDSE

Le but de cet ouvrage du CDSE est de répondre à un certain nombre de questions telles que : uelle est la réalité du métier de la sûreté ? Quelles sont les missions d’un directeur de sûreté ? Comment ce métier va-t-il évoluer ?

Le but de cet ouvrage du Club des directeurs de sûreté des entreprises (CDSE) est de répondre à un certain nombre de questions telles que : quelle est la réalité du métier de la sûreté ? Quelles sont les missions d’un directeur de sûreté ? Comment ce métier va-t-il évoluer ?
Comme l’a souligné Alain Juillet, président du CDSE à l’occasion de la publication de l’ouvrage, « le directeur de sûreté n’est ni un barbouze reconverti ni un homme ou une femme de l’ombre, pas plus un empêcheur de tourner en rond ou encore un pantouflard vieillissant. C’est quelqu’un qui contribue à la richesse et au succès de l’entreprise en se montrant à la pointe du savoir et des techniques nécessaires à son exercice quotidien ».
Le Livre blanc dessine ce que sera le directeur de sécurité demain : un manager des risques et des crises dans l’entreprise, rattaché à un membre du comité exécutif et qui jouera un rôle de conseiller opérationnel et stratégique auprès de la direction de l’entreprise. La fonction sécurité se pense dans un processus global et est décloisonnée des autres fonctions de l’entreprise.
Ce document fait aussi apparaître les propositions formulées par les directeurs de sûreté en direction des pouvoirs publics. Citons :

– le développement de l’échange d’informations, notamment des points de situations pays, entre l’Etat et les entreprises ;
– la promotion d’une accréditation « Confidentiel entreprise » afin de protéger le patrimoine informationnel de l’entreprise ;
– le développement de normes partagées en matière de sûreté coconstruites par l’Etat et les entreprises ;
– la refonte des textes législatifs relatifs à la sécurité privée afin de mieux prendre en compte l’évolution du secteur ;
– le développement des évaluations des démarches sécuritaires des entreprises ; etc.

Commentez

Participez à la discussion