Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Lemaitre lance une gamme de chaussures de sécurité pour les travaux en extérieur

Dédiée aux métiers en extérieur qui obligent à opérer sur des terrains boueux, pentus, accidentés, la nouvelle gamme du fabricant de chaussures de sécurité Lemaitre promet confort et adhérence sur tous les terrains. Avec en prime, des modèles spécialement conçus pour les pieds des femmes. Lesquelles sont de plus en plus nombreuses dans le milieu.

Opérations de terrassement, travaux sur la voie publique, création et entretien d’espaces verts, élagage, travaux forestiers, maintenance en extérieur, entretien de voiries, de fontaines et de parcs… toutes ces activités ont pour contrainte majeure la nature du sol. Laquelle présente, selon sa configuration plus ou moins accidentée, de nombreux risques de glissades. Dans ces conditions, il vaut mieux garder bon pied bon œil avec une chaussure solide comme il se doit, bien hermétique, stabilisant le pied et maintenant la cheville. C’est du moins le but du fabricant de chaussures de sécurité Lemaitre qui vient de lancer une nouvelle gamme, nommée Trail PU2D spécialement conçue pour les métiers  »outdoor » ou en extérieur. Afin que toutes et tous puissent trouver chaussure à leur pied, la gamme se décline en trois versions : ranger (Stelvio), montante (Varadero), botte (Tenere) ainsi que basse (Versys). De plus, elle se décline en version féminine avec des pointures plus petites.
Parmi les principales caractéristiques de cette gamme, l’on retient que les chaussures sont dotées d’une tige en cuir pleine fleur hydrofuge, qui permet d’éviter toute intrusion de saleté. De plus, elles sont dotées d’embouts en fibres composites qui les rendent légères et résistantes, d’un insert anti-perforation ainsi que de crampons saillants, autonettoyants afin d’éviter les glissades quel que soit le type de sol (boueux, mousseux, caillassé, pentu, rocheux…). De plus, le talon, qui se décroche de 15 mm, renforce la sécurité lorsqu’il s’agit de grimper sur une échelle, principalement en cas d’intervention sur un silo, une éolienne, et tout autre type d’installation haute.
Lorsqu’il s’agit d’évoluer en milieu très humide (herbes mouillée, boue, entretien de fontaines, …) , le modèle rangers, doublé d’une membrane  »imper-respirante » en Sympatex permet de garder les pieds bien au sec. En ce qui concerne la botte, elle a été conçue de manière à être enfilée aisément avec des tirants latéraux et une pièce technique à l’arrière du talon pour l’ôter facilement, sans être abîmée. De plus, elle se resserre à la cheville pour éviter de déchausser. Enfin, elle est élargie au mollet afin que l’on puisse y rentrer le bas du pantalon, sans quoi il risquerait de traîner dans la boue.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion