Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Le robot E-guardian se connecte à la 5G

Conçu par la start-up français Ubecome, ce robot se charge de la surveillance et la maintenance des sites professionnels. Pour cela, il embarque des caméras thermiques et une panoplie de capteurs ainsi qu’un routeur 5G.

Pour sécuriser les sites sensibles, la startup française de solutions robotiques Ubecome ne cesse de faire évoluer son E-Guardian. Ce petit robot patrouilleur connecté à la 5G aura pour mission la surveillance et la maintenance extérieure des sites professionnels pour prévenir tout risque d’intrusion ou d’anomalie. Désormais disponible à la vente, Ubecome a fait sa première apparition lors des French-Swedish Business Days à Paris et au Winter Event de la @TechSaclay à l’ESCATA début décembre. 

e-guardian-embarque-une-camera-thermique-et-une-camera-4K

Pour effectuer ses rondes, E-Guardian embarque une caméra thermique FLIR et d’une caméra 4K haute résolution. © Ubecome

Une vision nocturne

E-Guardian mesure 60 cm de hauteur pour 85 cm de largeur. Il pèse 68 kg et se déplace jusqu’à 15 km/h. Ce qui lui permet de couvrir aisément une surface de plusieurs hectares. Équipé d’une caméra thermique FLIR et d’une caméra 4K à très haute résolution, E-Guardian peut également observer des détails de jour comme de nuit jusqu’à 14 m de distance.

Une maintenance des sites

Autant de technologies qui l’aident à accomplir sa mission : non seulement détecter les anomalies et les effractions mais aussi réaliser des rondes de surveillance pour la maintenance des infrastructures. Durant ces inspections, E-Guardian réalise des relevés thermiques, vidéo, bruits, etc. En cas d’incident, le robot est également habilité à intervenir en temps réel. 

Des rondes automatisées

« Nous avons conçu E-Guardian spécialement pour répondre aux besoins concrets d’un opérateur majeur dans le domaine de l’électricité afin d’assurer la surveillance et la maintenance de sites extérieurs. Connecté en 5G, il sera capable de prendre et transmettre des images de vidéosurveillance grâce à ses rondes automatisées mais aussi de réaliser des missions d’inspection vidéo à distance », souligne Chockri Baaziz, fondateur d’Ubecome.

Faciliter les levées de doute

De fait, grâce à son routeur 4G/5G, E-Guardian communique à distance avec son pilote pour réaliser des levés de doute. Les flux vidéo captés par les caméras installées sur le robot sont visualisés en temps réel et remontés vers un centre de données en vue d’être analysés et stockés. Enfin, il est possible d’ajouter de nouvelles fonctionnalités comme un capteur hygrométrique ou encore un capteur de détection de pression.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion