Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Le Gimes a 30 ans

A l’occasion de ses 30 ans, le Gimes, syndicat professionnel réunissant les fabricants de matériels électroniques de sécurité, réaffirme sa vocation à fédérer l’ensemble des fabricants concernés par la sécurité électronique…

A l’occasion de ses 30 ans, le Gimes, syndicat professionnel réunissant les fabricants de matériels électroniques de sécurité, réaffirme sa vocation à fédérer l’ensemble des fabricants concernés par la sécurité électronique, son engagement pour la défense et le développement collectif de ses membres et la satisfaction des utilisateurs. Créé en 1977, sous les noms successifs de section « Sécurité et Alarme » au sein du Siere puis Simavelec en 1985, et Gimalarme en 1988 en tant que Syndicat indépendant, le groupement, devenu Gimes (Groupement des Industries des Matériels Electroniques de Sécurité) fin 2004, couvre les activités de détection d’intrusion, de contrôle d’accès, de sécurisation des fonds, de télésurveillance et de vidéo surveillance. Il regroupe aujourd’hui 30 membres. Ses principales missions sont de mettre sur le marché des produits irréprochables et correctement installés, d’œuvrer dans un cadre réglementaire souple et efficace et de communiquer très largement sur la nécessité que revêt la protection des biens et des personnes. Dans ce cadre, il travaille à assurer le développement du marché de la sécurité électronique en proposant des produits et des marques de qualité, notamment les marques associées NF et A2P ainsi que Vigik. Par ailleurs, il participe aux travaux de construction et aux évolutions des référentiels élaborés par les organismes rassemblant les acteurs de la sécurité, tant au niveau français qu’au niveau européen. La volonté actuelle du Gimes est, entre autres, d’aller vers plus d’harmonisation et de reconnaissance mutuelle dans le domaine des essais et de la certification.

Commentez

Participez à la discussion

Suivez-nous