Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Cybersécurité

La journée de la protection des données célébrée partout dans le monde

Hier a eu lieu la a 14ème édition de la Journée de la Protection des Données promulguée en 2007 par le Conseil de l'Europe. Cet événement est l'occasion de sensibiliser le public aux bonnes pratiques en matière de protection des données, de les informer de leurs droits et de la manière de les mettre en œuvre.

Le conseil de l'Europe

La Journée de protection des données personnelles a été instituée par le Conseil de l’Europe. © DR

Depuis 2007, il est coutume de célébrer chaque 28 janvier la Journée de la protection des données à caractère personnel qui a été instituée par le Conseil de l’Europe. Cette date correspond à la date anniversaire de l’ouverture à la signature de la Convention 108 du Conseil de l’Europe pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel, qui est depuis plus de 30 ans la pierre angulaire de la protection des données en Europe et au-delà. Elle a été reprise en 2009 par les Etats-Unis et est célébrée partout dans le monde sous le nom de Privacy Day. A l’occasion de la 14 e édition, McAfee, l’éditeur d’antivirus, en profite pour sensibiliser les consommateurs sur les menaces qui pèsent sur leurs données personnelles. Et de leur rappeler la façon dont les cybercriminels peuvent compromettre leurs informations personnelles en adoptant des faibles mots de passe. Lesquels peuvent ouvrir la porte au vol et à l’usurpation d’identité. L’éditeur met aussi en garde sur le faible contrôle de sécurité des objets connectés qui constituent aujourd’hui une cible facile pour les criminels cherchant à pénétrer dans les réseaux. McAfee recommande d’ailleurs aux consommateurs d’utiliser un routeur doté de fonctions de sécurité intégrées afin d’accroître la sécurité des appareils connectés tout en protégeant leurs données personnelles. Pour Thomas Rocca, chercheur en sécurité chez McAfée «  La Journée de la protection des données est l’occasion idéale pour les consommateurs de s’informer sur les précautions à prendre pour profiter pleinement en toute sécurité des technologies et de l’expérience en ligne  ». Et d’ajouter «  Il est important que les consommateurs prennent des mesures actives afin de comprendre les façons dont leurs données peuvent être compromises et en apprendre davantage sur les techniques de sécurité et de confidentialité appropriées qui les aideront à assurer leur sécurité et celle de leur famille  ».

Un nouveau règlement en prévision

De son côté Christophe Lambert, directeur Engineering Strategic Business EMEA chez Cohesity, un éditeur spécialisé dans la gestion du stockage de données, cette journée tout comme l’entrée en vigueur du RGPD européen ont contribué à inciter l’industrie à modifier ses pratiques, comme le montrent les annonces récentes concernant la collecte et le traitement des cookies publicitaires. L’éditeur nous rappelle à cet égard qu’un nouveau règlement européen sur la vie privée en ligne va, à nouveau, modifier le cadre légal de l’industrie. En effet, le respect des réglementations par les entreprises et le maintien de leur conformité exige des efforts constants. L’avènement du « privacy-by-design » devrait apporter une simplification drastique de ces problématiques selon Christophe Lambert. Ce dernier recommande aux entreprises de mieux utiliser les technologies existantes qui permettent de localiser facilement et rapidement les données personnelles dans des ensembles complexes et vastes, plutôt que d’entreprendre de fastidieuses et incertaines vérifications manuelles. « Réduire l’exposition au risque de non-conformité, tout en renforçant la confiance des consommateurs et des autres parties prenantes, est une excellente manière des équipes informatiques de fournir un retour sur investissement important dans leur organisation », estime ce dernier.

Eliane Kan

Commentez

Participez à la discussion