Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

La biométrie pour doper la sécurité d'un assistant vocal

Conçu par Vivoka, cette solution de reconnaissance vocale ajoute un cran de sécurité en intégrant désormais la biométrie. De quoi authentifier les interlocuteurs et sécuriser les conversations.

Pour sécuriser les échanges et authentifier les interlocuteurs, l’assistant vocal Voice Development Kit de Vivoka va désormais embarquer une solution de biométrie. Grâce à cette intégration, l’entreprise basée à Metz vise la sécurisation de nombreuses applications professionnelles, comme la possibilité pour une banque d’authentifier son interlocuteur ou encore, pour un employé occupé à une tâche manuelle, de déverrouiller son smartphone grâce à la voix. 

voice-development-kit-va-desormais-integre-la-biometrie

L’assistant vocal Voice Development Kit va désormais embarquer une solution de biométrie
© Vivoka

Vers une transformation digitale des entreprises

Il s’agit de renforcer la sécurisation des échanges et l’utilisation de la voix dans des usages professionnels. De fait, la société messine voit dans les technologies vocales une « expérience utilisateurs novatrice » capable d’accompagner les entreprises et leurs collaborateurs dans leur transformation digitale. 

Un marché mondial prometteur

Il faut dire que la voix s’impose aujourd’hui comme l’interface homme machine de prédilection dans le déploiement de nouveaux services et de nouveaux usage. En effet, selon l’étude Global Forecast to 2025, le marché mondial des technologies relatives à la voix et à la reconnaissance vocale s’élèvera à 27 milliards d’ici 2025, soit un taux de croissance annuel de 17,2%.

De nouvelles opportunités business

« Nous sommes entrés dans l’ère de la conversation : l’ambition de Vivoka est d’accompagner les entreprises dans la mise en œuvre de technologies vocales pour leur offrir de nouvelles opportunités business », considère William Simonin, PDG de Vivoka. 

Authentification vocale

Ainsi, grâce à l’intégration de la biométrie, de nombreuses applications deviennent possibles. Par exemple, l’entreprise cite la possibilité d’authentifier un utilisateur lors d’un appel téléphonique avec sa banque, de  déverrouiller son téléphone à la voix ou encore d’identifier un utilisateur parmi plusieurs centaines de personnes enregistrées pour adapter un lieu aux préférences de l’utilisateur.

Des échanges sécurisés

Autre point important, cet assistant vocal prend en compte la sécurisation des données de l’utilisateur. Pour cela, Voice Development Kit s’avère complètement autonome, c’est-à-dire qu’il fonctionne sans connexion internet. De quoi offrir une véritable confidentialité des données et des échanges. 

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion