Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Jean-François Thiriet (coach): « Pour faire face à un conflit au travail, il faut s’y préparer »

Médiateur, coach, formateur et intervenant en prévention des risques professionnels, Jean-François Thiriet décrypte l'anatomie d'un conflit dans son livre ''Se préparer à résoudre un conflit… au travail'' (Ed. Gereso) paru fin avril.

Pourquoi avoir écrit ce livre ? 

Après la publication de mon premier livre J’ai décidé d’être heureux… au travail (Ed. Gereso), j’ai été surpris de la réaction des lecteurs. Je me suis rendu compte que le principal facteur qui empêche les travailleurs d’être heureux est lié à l’ambiance au bureau. Seconde raison : mon métier de médiateur m’a amené à rencontrer de nombreuses personnes confrontées aux conflits mais qui n’avaient pas reçu de formation spécifique pour y faire face.

Comment résoudre un conflit ? 

Le risque, c’est de croire qu’il est possible de contrôler l’issue d’un conflit. C’est faux : il faut être deux pour y mettre fin. En revanche, il est fort utile de se préparer personnellement à la gestion d’un conflit. La préparation s’effectue à plusieurs niveaux. En premier lieu, une fois le conflit entamé, il faut être clair sur l’objectif visé. Ensuite, il faut poser les faits. Etre le plus objectif nous rend plus audible par l’autre. De mauvais réflexes de communication empirent parfois la situation. Le but est de se débarrasser de ces maladresses : jugements, conseils, justifications, etc. Enfin, il faut aussi apprendre à gérer la dynamique émotionnelle lié au conflit. Un conflit sans émotions, c’est juste un problème à résoudre.

Ce livre remplace-t-il une formation ? 

C’est un outil complet, la substantifique moelle des conseils et des outils que je donne aux stagiaires qui assistent à mes formations. Avec qui suis-je vraiment en conflit ? Comment gérer mon émotion et utiliser celle de l’autre de façon constructive ? Quelle posture adopter ? Comment organiser le lieu de la résolution ? Que faire quand le conflit est réglé mais que la blessure est toujours présente ? Mais rien de tel que les mises en situations et la pratique d’une formation de deux à trois jours.

A qui s’adresse votre livre ? 

Aux managers qui occupent une position d’encadrement et qui souhaitent acquérir des outils concrets sur la gestion de conflits professionnels. Mais les conseils s’appliquent aussi dans le domaine privé, de voisinage, familial et relationnel, afin de dénouer les situations parfois difficiles.

Propos recueillis par Caroline Albenois

Commentez

Participez à la discussion