Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Jacques Gindre (Mulliez-Flory) : « Etant intégrés, nous avons la flexibilité de répondre aux besoins précis de nos clients »

Expert du vêtement professionnel, Mulliez-Flory travaille avec tous les plus grandes entreprises françaises et les marchés publics. Du costume de ville à la parka très technique, du vêtement haute visibilité à l’uniforme d’hôtesse de l’air. Interview de Jacques Gindre, PDG de Mulliez-Flory.

Quelles sont les activités de votre société ?

Mulliez-Flory est un industriel intégré maîtrisant l’ensemble de la chaîne de la valeur. En tant qu’expert du vêtement professionnel, nous avons une position de conseil très importante. Le vêtement professionnel est complexe à travailler, il faut donc bien réfléchir en amont à l’ensemble des besoins afin d’éviter toute mauvaise surprise par la suite. Nous analysons le besoin avec nos clients, puis proposons un style, suivi d’un prototype et d’une fabrication dans des délais de plus en plus compressés. Etant intégrés, nous avons la flexibilité dans nos ateliers pour répondre aux besoins précis de nos clients. Nous travaillons ainsi avec tous les plus grandes entreprises françaises et les marchés publics, tous marchés confondus : du costume de ville à la parka très technique, du vêtement haute visibilité à l’uniforme d’hôtesse de l’air.

Quelles sont vos valeurs ?

Tout d’abord, le conseil reste l’une de nos priorités, la mise en place d’un dossier tel que l’équipement de protection reste longue et complexe. L’accompagnement est nécessaire. Industriel textile depuis 190 ans, nous avons à cœur d’apporter notre expertise non seulement dans la réalisation des collections de vêtements professionnels mais aussi dans la gestion et le suivi complet d’un dossier. Ensuite, l’innovation, avec le développement des textiles intelligents, nous apporte un réel avantage dans nos réponses textiles. Nous cherchons toujours à surprendre, à apporter plus de bien-être au porteur. Les tissus ne servent plus uniquement à habiller, ils ont de véritables propriétés. Vous pouvez prévenir les troubles musculosquelettiques (TMS) grâce à la membrane céramique ou limiter les risques d’allergies cutanés avec des textiles issus de la pulpe de bois… Les possibilités sont multiples et nous proposons toujours des alternatives innovantes face aux demandes initiales.

Quelle est votre vision du marché ?

Le marché de la prévention des risques pour le vêtement de travail s’affine : les normes se diversifient et deviennent de plus en plus précises afin de protéger au maximum le porteur. Rien ne doit être laissé au hasard, c’est d’ailleurs pourquoi nous avons un bureau d’études spécifique pour proposer des équipements textiles adaptés à toutes situations professionnelles à risques. Le vêtement de travail, au-delà de son objectif de protection, traduit aussi l’image de l’entreprise, il est important d’apporter le look en plus de la sécurité. Certes, chaque société est soucieuse de protéger ses salariés mais le vêtement est aussi un véritable outil de communication. Notre studio de création composé de stylistes et graphistes s’inspirent des tendances actuelles afin de dessiner des vêtements innovants, aux coupes ajustées et répondant aux couleurs de nos clients. Lors du salon Expoprotection, nous vous présenterons une tenue inédite qui allie protection et style en haute visibilité.

Jacques Gindre, PDG de Mulliez-Flory.
© Mulliez-Flory
Jacques Gindre, PDG de Mulliez-Flory.
© Mulliez-Flory

Commentez

Participez à la discussion