Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Insécurité routière : le plan d’action ministériel sera rendu public début 2015

Face à la hausse de la mortalité routière, le ministre de l’Intérieur annonce qu'il rendra public un plan d’action destiné à lutter contre toutes les causes de l’insécurité routière : vitesse, alcool, drogue, usage du téléphone au volant… Objectif : mieux protéger l’ensemble des usagers de la route, professionnels et particuliers.

Les derniers résultats publiés hier par l’observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) révèlent une hausse de la mortalité routière de +10,7 % en novembre 2014. Sur les 11 premiers mois de l’année, on enregistre une augmentation de +5% des personnes tuées, de +2,6% des blessés et de +3,6% des personnes hospitalisées. Face à ces chiffres préoccupants, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, rendra public en janvier prochain un plan d’action destiné à lutter contre toutes les causes de l’insécurité routière : vitesse, alcool, drogue, usage du téléphone au volant…, et visera à mieux protéger l’ensemble des usagers de la route.
Pour lutter contre la conduite sous emprise de produits stupéfiants, le ministre de l’Intérieur a lancé le 5 décembre dernier une expérimentation, initiée par la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca) en liaison avec la Délégation à la sécurité et la circulation routières (DSCR), visant à doter les forces de l’ordre d’une procédure de dépistage plus rapide et plus efficace : les tests salivaires.
Bernard Cazeneuve a donné le 16 décembre à 12h00 au cinéma Mk2 Grand Palais le coup d’envoi d’une campagne de communication destinée à sensibiliser les usagers de la route aux dangers du téléphone au volant, en participant à l’avant-première du film de Mathieu Amalric « La magie de Noël », réalisé à cet effet. Une communication spécifique sera initiée dès le week-end prochain en vue d’inciter les jeunes à choisir un conducteur sobre pour les raccompagner lors de leurs retours de soirées.
A la veille des chassés croisés de fin d’année, Bernard Cazeneuve appelle tous les usagers de la route, qu’ils soient particuliers ou professionnels, à la plus grande vigilance, à respecter strictement les règles du code de la route et à adapter en permanence leur conduite aux conditions de circulation. Sous l’autorité des préfets, près de 18.000 gendarmes et policiers seront mobilisés sur les routes de France à l’occasion des vacances scolaires pour veiller à la sécurité de tous. Ils seront 22.000 la nuit de la Saint-Sylvestre.

Erick Haehnsen

Commentez

Participez à la discussion