Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Honeywell Security Group poursuit sa percée sur le marché de l'IP

Une nouvelle série de caméras de vidéosurveillance vient élargir la gamme de produits de vidéoprotection IP de Honeywell Security Group. Cependant, le constructeur maintient le cap de l'intégration d'une technologie qui fonctionne de concert avec le matériel analogique déjà en place.

Depuis quelques années, l’IP (Internet Protocol) s’impose surs le marché de la vidéoprotection. S’il existe une gamme complète de caméras de surveillance analogiques, les dernières innovations dans la technologie IP ouvrent encore plus le champ des possibilités. A cet égard, Honeywell Security Group, le département en charge des produits de sécurité du groupe Honeywell, vient de sortir 14 nouveaux modèles de caméra de vidéosurveillance dans sa gamme equIP S. « En termes de sécurité, l’IP était essentiellement utilisé dans certains projets et nouvelles installations. En France, l’évolution vers l’IP a été lente, l’analogique est resté important dans les ventes. Depuis quelque temps, cela se bascule », remarque Maeyke Gielen, responsable Channel Marketing France chez Honeywell Security Group.

Des fonctionnalités poussées. Les vidéos de cette nouvelle collection bénéficient d’une résolution de 1080p, 3 mégapixels et 5 mégapixels selon les appareils. Le système inclut des zones de masquage et un zoom numérique. Le traitement de l’image s’améliore avec le réglage P-Iris qui conserve la mise au point simultanée sur les objets proches et distants dans la scène, même dans des conditions d’éclairage changeantes. Jusqu’à 5 zones dans l’image peuvent être cachées au visionnage et à l’enregistrement afin de répondre aux normes en vigueur en France. L’usage de l’Internet garantit aussi la protection des données par l’envoi des images vers un Cloud (dont Honeywell assure la sécurité) et à l’aide d’un enregistreur dédié.

Facilité d’installation. Pour bénéficier de ces avancées, l’investissement dans un système de vidéoprotection intégralement IP n’est pas nécessaire. Les appareils de la gamme equIP S sont compatibles Onvif (Open Network Video Interface Forum) Profil S, un système créé pour favoriser l’interopérabilité entre les appareils et la standardisation des interfaces de réseau. « En tant que fabricant, nous apportons à nos clients installateurs les moyens d’assurer le transfert. Honeywell a développé un enregistreur hybride qui permet de rajouter l’IP à une installation analogique », développe Maeyke Gielen.

L’entreprise, basée à Mougins (06) et dont le chiffre d’affaires du groupe s’élevait à 39,1 milliards de dollars USD en 2013, souhaite répondre aux demandes des PME et PMI qui n’ont pas les moyens d’investir du temps et des ressources dans la recherche des meilleurs éléments poussés pour faire évoluer les infrastructures. « Ils ont maintenant besoin de solutions IP clé en main qui répondent à tous les critères techniques, tout en étant faciles à mettre en œuvre et abordable du point de vue économique », poursuit Maeyke Gielen.Dans les prochaines semaines, des packs comprenant un enregistreur 4 voies avec quatre caméras d’une résolution de 1080p, avec prise HDMI et compatible Onvif, seront proposés à la vente.

Elodie Armand

Commentez

Participez à la discussion